Facebook donne un coup de main à MySpace

Mobilité

En pleine phase de reconstruction, MySpace noue un nouveau partenariat avec un mastodonte du Web 2.0 : Facebook, portant sur la synchronisation de profil.

Fin octobre, MySpace avait annoncé vouloir opérer une refonte de son portail pour repartir sur de saines bases et tenter de reconquérir un nouveau public : la “génération Y” des 15-35 ans.

Créé en 2003, la plate-forme a peu à peu perdu de sa popularité ces derniers mois, alors que d’autres réseaux sociaux comme Facebook et Twitter se taillent une place au soleil.

Le site communautaire de News Corp. compte aujourd’hui 100 millions d’utilisateurs actifs, contre plus de 500 millions de membres pour Facebook, et 175 millions pour le service de micro-blogging.

Ce qui ne l’empêche pas de se rapprocher aujourd’hui un peu plus de Facebook. MySpace rend ainsi disponible pour ses utilisateurs le Mashup with Facebook, leur permettant, en un  seul clic, de transférer leur profil “facebookien” sur MySpace.

La fonctionnalité “J’aime” peut également être utilisée depuis Facebook sur MySpace.

Ce nouveau partenariat est-il un aveu de faiblesse de la part de MySpace face à un Facebook de plus en plus offensif ? Interrogé par l’AFP, Mike Jones, le DG de MySpace, a souligné que “MySpace est pleinement engagé dans sa nouvelle stratégie de divertissement social” et que sa plate-forme communautaire se veut être “complémentaire de Facebook”.

Pour tenter de continuer à s’épanouir, MySpace joue la carte de l’apaisement, en se rapprochant donc d’un ex-rival.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur