Facebook élargit les horizons du ciblage publicitaire

MarketingPublicitéRégulations
facebook-business-publicite-mobile-rtb

Avec le concours de spécialistes du marketing comportemental, Facebook introduit une nouvelle dimension dans le ciblage publicitaire de ses utilisateurs.

Les premières implications stratégiques du nouveau fil d’actualités de Facebook se font ressentir, entre mobilité, curation de l’information et… publicité.

Le réseau social, qui cherche à consolider son modèle économique, multiplie les perches tendues aux annonceurs, sur Web et mobile.

Redirections URL, formats d’affichage, analyse comportementale : les considérations, multiples, sont passées en revue sous toutes leurs coutures.

Et avec le concours de spécialistes du marketing à la performance, les horizons du ciblage publicitaire s’élargissent à toute la Toile.

Dans la colonne centrale du Newsfeed s’afficheront désormais des réclames basées sur tout l’historique de navigation des utilisateurs, y compris leur activité en dehors du réseau social.

Des fichiers témoins (les cookies) sont impliqués dans le processus pour déterminer notamment les préférences de l’internaute sur les sites d’e-commerce.

Les encarts publicitaires seront présentés en conséquence : des vêtements pour les habitués des sites de prêt-à-porter, des automobiles pour qui visite régulièrement les sites de concessionnaires…

Monté avec trois partenaires américains (Nediamath, Nanigans et TellApart), le système était déjà testé – discrètement – dans la colonne de droite.

Hormis l’historique de navigation, les annonceurs pourront exploiter une deuxième source : la base de données de Facebook, croisée avec celles des agences Acxiom, BlueKai, Datalogix et Epsilon. Une liste vouée à s’allonger.

Sur mobile, les nouveautés s’adressent essentiellement aux développeurs, qui vont pouvoir limiter les affichages à certaines versions spécifiques d’un OS et aux terminaux connectés en Wi-Fi, d’autant plus susceptibles d’engendrer un clic qu’ils disposent de bande passante.

Facebook a une carte à jouer sur tous les tableaux, les réseaux sociaux étant entrés dans la culture du multi-écran, dans une logique de complémentarité avec les sites d’information et la télévision.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Facebook ?

Crédit photo : flydragon – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur