Facebook en ordre de marche pour une introduction en Bourse

Cloud

Le dispositif de financement original de Facebook, mis en place par Goldman Sachs, est scruté par la SEC. Mais il devrait aboutir à une IPO “à partir d’avril 2012”.

Facebook entre dans un processus d’introduction en Bourse sans réellement déclarer ses intentions. Mais la règlementation boursière l’oblige à se montrer transparent à moyen terme.

En début de semaine, on apprenait que la banque d’affaires américaine Goldman Sachs avait participé à une importante levée de fonds pour le réseau social (entre 375 et 450 millions de dollars) tandis que le fonds russe DST a apporté un reliquat de 50 millions de dollars. Du coup, la valorisation de Facebook bondit à 50 milliards de dollars.

En fait, il s’agirait  d’une contribution pour un financement d’un montant global de 2 milliards de dollars. Une procédure qui pourrait aboutir à une introduction en Bourse en bonne et dûe forme à partir d’avril 2012, selon le Financial Times.

Selon un document financier transmis à des investisseurs potentiels, Facebook afficherait un chiffre d’affaires de 1,2 milliards de dollars et d’un bénéfice de 355 millions de dollars sur les neuf premiers mois de l’année 2010.

Compte tenu du dispositif original de financement mis en place avec la collaboration de Goldman Sachs (“un véhicule spécial” permettant notamment de récupérer des actions cédées par des employés de Facebook puis de les revendre à des investisseurs tiers), l’autorité de régulation du secteur boursier aux Etats-Unis (SEC) scrute les manoeuvres de la société de Mark Zuckerberg. Une enquête préliminaire a été enclenchée.

Celle-ci devra faire preuve de transparence : selon la règlementation américaine, une société atteignant un quota de 500 investisseurs dans son capital doit révéler des données financières. Ce qui serait le cas de Facebook d’ici la fin de l’année 2011.

A cette échéance, le réseau social devra abattre ses cartes. Avec potentiellement une méga-IPO à la clé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur