Facebook et MySpace font du pied aux développeurs

Mobilité

Les deux réseaux sociaux annoncent que les développeurs pourront prochainement monétiser leurs “widgets”.

Simple coïncidence ? Les deux plus importants réseaux sociaux ont annoncé lundi 3 mars qu’ils allaient permettre aux développeurs tiers qui ont créé des applications de gagner de l’argent plus facilement. “Le développement d’applications est un marché comme les autres, même si il est émergent pour le moment”, a expliqué le directeur des opérations chez MySpace, Amit Kapur, lors de la conférence “O’Reilly Graphing Social Patterns West 2008” à San Diego en début de semaine.

MySpace, qui a officiellement lancé sa plateforme de développement le 5 février, mettra a disposition des développeurs deux programmes publicitaires permettant à ces derniers de promouvoir leurs applications sur le site. Amit Kapur a expliqué que les programmes “HyperTargeting” et “SelfServe”, jusque là réservés aux entreprises souhaitant promouvoir leurs produits sur MySpace, seront bientôt ouverts aux développeurs.

300% d’audience en plus

Le programme SelfServe permet de créer et de personnaliser des annonces publicitaires à l’aide d’une application dédiée, tandis que HyperTargeting est un moyen pour les publicitaires de s’adresser à des groupes sur MySpace ayant des intérêts similaires. Ce dernier programme a accru l’audience de certains sites commerciaux de 300%, a souligné MySpace.

De son côté, Facebook a renouvelé ses efforts afin de persuader les développeurs tiers de créer davantage d’applications. 98% des utilisateurs sur Facebook ont installé au moins une des 16 000 applications proposées sur le site, selon Benjamin Ling, directeur marketing chez Facebook.

L’entreprise de Palo Alto a fait savoir que le paiement sous forme de carte de crédit pour l’achat d’applications “e-commerce” sera bientôt possible. Un bon point pour les développeurs qui pourront gagner de l’argent plus facilement par le biais de leurs applications sur Facebook. L’entreprise n’a pas pour autant précisé quand ce changement aura lieu.

Facebook vient également d’annoncer la nomination de Sheryl Sandberg au poste de numéro 2 de l’entreprise. Sandberg était précédemment responsable des ventes chez Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur