Facebook veut faciliter le recrutement via ses pages entreprises

CloudEmploiManagementMarketingSocial Media
facebook-recrutement-tpe-pme
3 24

Facebook teste une nouvelle fonction pour que les TPE et PME puissent gérer des espaces RH depuis leurs pages pros.

Facebook teste une nouvelle fonction qui risque de gêner LinkedIn dans son domaine de prédilection : le recrutement.

Le réseau social expérimente un système qui va faciliter le dépôt d’offres d’emplois et la réception de candidatures à travers les pages entreprises.

TechCrunch avait déniché en premier la nouvelle marotte du groupe Internet de Mark Zuckerberg. Celui-ci semble accélérer sur la dimension marketplace sur de multiples fronts.

Après avoir déployé des services de petites annonces (produits et services) et de prestations en alliant proximité et géolocalisation (restauration, coiffures, shopping…) , Facebook viserait donc le marché du recrutement.

Il a déjà investi ce domaine en France notamment à travers des opérations lancées en faveur de l’emploi avec la CGPME mais aussi la start-up Work4 Labs qui parie sur la puissance du réseau social (1,71 milliard de membres dans le monde) pour pousser des offres RH.

Dès 2011, on évoquait l’idée aux Etats-Unis d’un service d’agrégation d’annonces de postes émanant de spécialistes comme BranchOut, Jobvite et Work4.

Autre initiative recensée : des groupes experts dans le recrutement comme Monster pousse ses offres vers Facebook (Monster Social Jobs Ads).

Mais, a priori, la nouvelle offensive de Facebook ne vise pas directement une place forte comme LinkedIn. Il s’agirait d’abord de viser davantage les TPE et les PME que les grands groupes.

Facebook revendique un million de pages Entreprises sur son réseau.

(crédit photo : archive NME)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur