Facebook fait mordre la poussière à Failbook

Mobilité

Facebook ne plaisante pas : il a demandé la suspension de l’activité du site parodique Failbook.fr, dédié aux tribulations de nos hommes politiques.

Facebook manquerait-il d’humour ? En tout cas, le célèbre réseau social ne plaisante pas avec les sites le pastichant. La première victime est aujourd’hui Failbook.fr, un site Web humoristique qui fait vivre le petit monde de la politique française à travers des faux profils caricaturaux de femmes et d’hommes politiques tels que Nicolas S., François H., Ségolène R., Christine A. ou Xavier D.  Un bon moyen de suivre, sur le ton de l’humour, les aventures de nos politiques “à la manière du réseau social Facebook”.

Mais Facebook, lui, a ri jaune et a réussi à faire fermer, peut-être temporairement, le site Failbook.fr. On peut aujourd’hui lire sur sa page d’accueil l’explication suivante : “Facebook nous ayant informé par ses aimables avocats que nous faisions une utilisation abusive de leur charte graphique et de leur nom, nous avons décidé de suspendre pour le moment l’activité du site en attendant de prendre une décision concernant sa continuation ou non !”

Ouvert depuis juillet dernier par un groupe d’étudiants, Failbook ne revendiquait aucune appartenance à un quelconque parti politique et soulignait qu’il n’entretenait aucun rapport avec le réseau social américain.

Néanmoins, après ce camouflet, Failbook ne s’avoue pas encore complètement vaincu. L’équipe du site vient d’ouvrir un nouveau blog temporaire, plus allégé et moins ambitieux que Failbook, mais permettant toujours de suivre les dernières péripéties de François F., Roselyne B., Bernard K. et compagnie. Et d’afficher ainsi sa nouvelle bannière : “Ex-Failb**k.fr, le site qui n’a pas fait rire le service juridique de Facebook”…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur