Le duo Facebook – Instagram avance ses pions face au tandem Twitter – Vine

Régulations
instagram - facebook - photos

Facebook va enrichir Instagram en y intégrant les technologies issues du rachat de Luma, start-up américaine qui s’est fait connaître pour ses outils de capture, de retouche et de partage de contenus vidéo.

Sous la bienveillance de Facebook, qui l’a rachetée en avril 2012 pour 1,01 milliard de dollars, la pépite Instagram réalise sa première opération de croissance externe avec l’acquisition de Luma.

Propulsée en 2011 par l’incubateur de l’université de Standford et soutenue par le fonds d’amorçage Y Combinator, cette start-up initialement dénommée Midnox s’est fait connaître pour ses outils dédiés à la capture et au partage de vidéos.

Elle avait développé, à l’origine, un stabilisateur logiciel distribué sous la forme d’une application mobile pour iPhone et destiné à corriger les flous de bougé dus aux tremblements parasites lors de la prise de vue sans trépied.

La compatibilité s’est finalement étendue aux tablettes iPad et aux baladeurs iPod Touch.

A ce socle technologique se sont greffés, en octobre 2011, des filtres (noir et blanc, vignettage…) applicables en temps réel et une fonction “pinch-to-zoom”.

Avec l’ambition de toucher au monde de la vidéo professionnelle, Luma a introduit, en 2012, des réglages de luminosité, contraste, saturation et vitesse/exposition.

Tous ces paramètres sont réglables directement pendant l’enregistrement ou la lecture, dispensant, en théorie, de l’étape de postproduction.

Le service avait dernièrement abordé le tournant social avec un système de commentaires, de ‘like’ (“j’aime”) et de notifications push.

Racheté par Instagram, il fermera d’ici la fin de l’année.

Les utilisateurs sont invités à exporter leurs données avant le 31 décembre.

Selon les sources “proches du dossier” qui se sont confiées à TechCrunch, Instagram aurait déjà mis en oeuvre la fonction de stabilisation optique dans ses applications mobiles pour iOS et Android.

Rappelons que Facebook y a intégré la vidéo fin juin.

“Une évolution majeure” selon le réseau social, qui monte là au créneau face au duo Twitter-Vine, avec, pour l’utilisateur final, la possibilité de capturer des séquences d’une durée maximale de 15 secondes… et en coulisse, une nouvelle fenêtre ouverte sur l’univers de la publicité audiovisuelle.

Ci-dessous, en vidéo, les réglages colorimétriques de l’application Luma :

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : avez-vous entendu parler du nouveau Facebook ?

Crédit photo : Instagram


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur