Facebook se pose en intermédiaire dans la chaîne FoodTech

MarketingSocial Media
facebook-foodtech

Les Américains peuvent désormais commander des repas sans quitter Facebook, qui a noué des partenariats avec des livreurs et des restaurateurs.

L’offensive FoodTech prend forme chez Facebook.

À l’issue d’une expérimentation enclenchée au printemps, le réseau social a officiellement lancé, vendredi dernier à l’échelle des États-Unis, un service de commande de repas avec collecte ou livraison.

Parmi les enseignes partenaires, certaines, à l’image de Papa John’s, disposent de leurs propres équipes de livreurs.

Les autres peuvent s’appuyer sur plusieurs plates-formes de coursiers que Facebook a fait entrer dans la boucle. En l’occurrence, ChowNow, Delivery.com, DoorDash, EatStreet, Olo, Slice et Zuppler. 

De Deliveroo à Foodora en passant par UberEATS, les poids lourds du marché ne sont pas associés à l’initiative.

Facebook n’entend pas, tout du moins en l’état, prélever de commission dans le cadre de ce service, selon TechCrunch.

Le patron Mark Zuckerberg l’avait expliqué fin juillet lors de la présentation des derniers résultats trimestriels du groupe : l’activation des leviers de monétisation autres que la publicité – qui dégage plus de 9 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur le trimestre – se fera très progressivement.

La déclaration vaut tout autant pour le réseau social en lui-même que pour la messagerie instantanée attenante, elle aussi peu à peu ouverte à des services tiers, comme Uber pour la réservation de transport privé.

Ces passerelles s’établissent sur une ligne directrice : centraliser la vie numérique des utilisateurs sur Facebook.

Sur le volet FoodTech, cette philosophie s’illustre par la possibilité d’ouvrir un compte chez les partenaires livreurs sans avoir à quitter le réseau social.

Dans le domaine, Facebook avait posé des jalons voilà un an* en s’associant à Slice et Delivery.com. Mais à l’époque, la commande se faisait sur les pages des restaurateurs ; pas dans une rubrique dédiée, comme c’est le cas désormais.

* Dans le même temps, la réservation de places de cinéma par le biais de Fandango était mise en place et la rubrique « Événements » était mise à jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur