Facebook : Mark Zuckerberg veut son Jarvis en mode IA

Gestion des talentsManagementMarketingSocial Media
mark-zuckerberg
4 0

Parmi ses grandes résolutions 2016, Mark Zuckerberg veut comprendre les mécanismes de l’intelligence artificielle et concevoir son propre assistant personnel.

Parmi ses grandes résolutions 2016, Mark Zuckerberg veut comprendre les mécanismes de l’intelligence artificielle et concevoir de ses mains un assistant vraiment personnel.

Mark Zuckerberg prend plusieurs nouvelles résolutions en ce début d’année. Le fondateur de Facebook appelle cela des « défis personnels ». Il veut développer son propre assistant personnel à contrôler par sa voix uniquement.

« C’est comme une sorte de Jarvis dans Iron Man [référence à un super-héros de l’univers de Marvel, ndlr] », suggère-t-il dans une contribution sur Facebook en date du 3 janvier.

On le sait : Mark Zuckerberg est fasciné par le potentiel de l’intelligence artificielle. Il l’avait déjà admis lors d’une session de questions-réponses sur sa page Facebook à la mi-2015.

Un domaine dans lequel il compte s’impliquer directement en apprenant par lui-même mais aussi auprès de ses équipes R&D.

Il pourra compter sur l’expertise du chercheur français Yann LeCun, qui dirige le laboratoire IA interne de son groupe Internet. Un labo dédié est prévu en France.

Il est prêt à se plonger dans le code pour réaliser ce projet qui lui tient à cœur.

« Je vais commencer à explorer les technologies sous-jacentes. Puis je démarrerais un apprentissage pour comprendre comment ma voix peut tout contrôler à la maison : musique, lumière, température ambiante… », déclare-t-il dans sa contribution.

Son fille Maxima, née en fin d’année dernière, est également concernée par ce nouvel assistant intelligent censé exaucer ses moindres requêtes ou envies.

« Je vais lui apprendre à laisser des amis entrer chez moi par la reconnaissance faciale s’ils sonnent à la porte. Je vais lui permettre de m’indiquer si tout va bien dans la chambre de Max’. Sur le plan du travail, il facilitera la visualisation des données dans un environnement virtuel pour concevoir des services meilleurs et gérer plus efficacement ma gestion du temps de travail. »

Au-delà de ce défi intellectuelle et technologique, Mark Zuckerberg prend un autre pari plus physique. Il compte pratiquer régulièrement le jogging de manière plus active cette année.

Son prochain assistant personnel va certainement se transformer en accessoire connecté de type « quantified-self » pour mesurer ses performances sportives et son rythme cardiaque…

Dans ses précédentes résolutions (2015), le fondateur de Facebook avait déclaré son intention de lire un ouvrage par semaine, d’apprendre le Mandarin et de faire la connaissance d’une nouvelle personne chaque jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur