Facebook Messenger : qui veut des amis.com à gogo ?

Apps mobilesMobilité
facebook-messenger-plus-simple-la-mise-contact
4 3

Les demandes de mises en relation via Facebook Messenger vont être facilitées. On ouvre trop les vannes ?

La mise en relation via Facebook Messenger va être facilitée. Un peu trop ?

Selon David Marcus, Vice-Président de Facebook en charge des services de communication, le simple fait de connaître votre identité ou votre pseudonyme devrait suffire.

Jusqu’ici, l’application Messenger dirigeait automatiquement les personnes non identifiées dans votre cercle de connaissance sur Facebook dans un simili-dossier « poubelle ».

Avec la nouvelle approche, une fonction de demande de mise en contact explicite (« Message Request ») sera proposée.

Mais l’exercice aura ses limites. Vos contacts réguliers via Facebook ou Facebook Messenger resteront privilégiés pour la communication.

Mais les demandes de mises en relation avec des personnes a priori inconnues feront l’objet d’un traitement spécifique qui favorisera l’élargissement de votre cercle de contacts.

Sous cet angle, on peut craindre quelques débordements en termes de respect de la confidentialité et de tentatives de spam.

Mais Facebook souligne d’autres arguments. L’application Messenger a vocation à devenir une plateforme universelle, que ce soit pour alimenter les communications avec son entourage ou avec son cercle de business.

Exploitée comme une application indépendante (un compte ouvert sur le réseau social n’est plus un pré-requis), Messenger est passé rapidement de 300 millions d’utilisateurs actifs à 700 millions.

En juin dernier, le cap du milliard de téléchargements de l’app avait été atteint.

illustration-changement-facebook-messenger
Evolution de Facebook Messenger : introduction d’une fonction « Message Request »

(Crédit photo : Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur