Facebook Messenger : 500 millions d’utilisateurs par mois

Cloud
facebook-messenger

Facebook est fier d’afficher un demi-milliard d’utilisateurs de Facebook Messenger par mois. La messagerie instantanée est stratégique pour le réseau social.

En début de semaine, Facebook a annoncé une étape importante pour Facebook Messenger. Le cap des 5000 millions d’utilisateurs par mois a été dépassé. Un joli score alors que le lancement de l’outil de messagerie instantanée remonte à 2011.

“C’est aussi rapide que l’envoi d’un SMS mais cela vous donne aussi l’opportunité de vous exprimer au-delà en envoyant des stickers, des vidéos, des selfies, en organisant des sessions de chats par groupe et en émettant des appels vocaux gratuits”, commente Peter Martinazzi, un des directeurs en charge de la gestion des produits chez le groupe Internet californien.

Le manager rappelle que Facebook Messenger constituait la première application autonome exploitée de manière connexe par le réseau social. Depuis, WhatsApp a rejoint la galaxie Facebook (600 millions d’utilisateurs actifs en août).

Lors d’une récente session de questions-réponses, Mark Zuckerberg avait évoqué les raisons de la séparation entre Facebook et l’application Facebook Messenger. Les membres du réseau social doivent désormais procéder à un téléchargement à part pour disposer de l’application de messagerie instantanée.

Le co-fondateur et CEO de Facebook admettait qu’il s’agissait d’une contrainte mais qu’il s’agissait de “fournir une meilleure expérience”.

Mais Mark Zuckerberg considère la messagerie instantanée comme un outil stratégique de conquête, même si la monétisation d’un tel service de communication interpersonnelle est loin d’être évidente.

—–
Quiz : D’ICQ à Skype : avez-vous suivi l’évolution de la messagerie instantanée ?
—–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur