Facebook Messenger… sans Facebook : la machine est lancée

Apps mobilesMobilitéRéseauxVoIP
facebook-moneypenny
4 0

Facebook Messenger peut désormais être utilisé par tous les internautes, y compris ceux qui n’ont pas de compte sur le réseau social.

Après quelques semaines d’exclusivité aux États-Unis, au Canada, au Pérou et au Venezuela, l’heure de la disponibilité générale a sonné : le service de messagerie instantanée Facebook Messenger devient, dans le monde entier, accessible aux internautes non inscrits sur le réseau social.

Dans l’absolu, rien ne change pour les utilisateurs actuels*. De leur côté, les nouveaux peuvent, depuis ce jeudi 16 juillet, s’enregistrer en renseignant simplement leur nom et prénom, ainsi qu’un numéro de téléphone et une photo de profil.

Dès lors, toutes les fonctionnalités de l’application sont disponibles, y compris les appels audio et vidéo. Une option populaire, selon Mark Zuckerberg : le fondateur et CEO de Facebook estime que le service Messenger concentre plus de 10 % des communications VoIP sur la planète – plus encore depuis le lancement d’une version Web, au printemps.

En s’ouvrant ainsi à une population de trois milliards d’internautes (selon le dernier rapport de l’Internet Society), Facebook maximise son potentiel de recrutement de nouveaux utilisateurs. Sachant que la communauté Messenger compte déjà, au dernier pointage, 700 millions d’individus.

messenger-david-marcus

Directeur, depuis un peu plus d’un an, des produits de messagerie chez Facebook, le Français David Marcus (ex-PayPal) rappelle que cette nouvelle initiative s’inscrit dans une stratégie à long terme qui vise à émanciper Messenger du reste du réseau social, pour mieux en exploiter le potentiel.

La séparation formelle sur mobile était intervenue au mois d’avril. Plusieurs dizaines d’applications sont aujourd’hui en cours de développement pour mettre à profit les fonctionnalités de la messagerie. On a déjà vu apparaître un bouton de paiement.

Mais il est aussi question de services d’accompagnement au e-commerce, par exemple dans le service après-vente… ou dans la conciergerie. Une solution entrant dans cette catégorie serait actuellement testée en interne. Son nom supposé : Moneypenny.

* L’inscription via un compte Facebook présente un avantage majeur : la possibilité de poursuivre une même conversation sur plusieurs appareils.

facebook-messenger-android
Captures d’écran : dernière version de l’application Messenger sur Android.

Crédit photo : Yeamake – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur