Facebook : on n’a jamais été aussi près de l’introduction en Bourse

Marketing

Le réseau social de Mark Zuckerberg fait son entrée en Bourse aujourd’hui sur le NASDAQ. La société Internet pourrait lever jusqu’à 16 milliards de dollars.

C’est le grand jour pour Facebook qui devrait faire ses pas en Bourse aujourd’hui (vendredi 18 mai).

Le titre de l’action de la société Internet de Mark Zuckerberg, qui va évoluer sur le NASDAQ (indice de prédilection des valeurs technologiques), a été fixé à  38 dollars l’action, au-dessus de la fourchette initiale escomptée.

Quelque 421 millions de titres vont être émis à cette occasion et la société Internet pourrait lever jusqu’à 16 milliards de dollars. Pas mal pour une start-up qui a huit ans d’existence

La valorisation de la société pourrait s’élever à 104 milliards de dollars et annonce la troisième plus grosse introduction en Bourse de l’histoire des Etats-Unis.

Un rendez-vous attendu des investisseurs et des analystes.

Mais selon Reuters, on très prudent sur la manière dont l’action Facebook pourrait se comporter le premier jour de sa cotation.

Selon Reuters, la capitalisation boursière serait comparable à celle d’Amazon.com et pourrait dépasser celles de HP et Dell combinées.

Néanmoins, à quelques heures de son introduction en Bourse, on pointe les faiblesses de Facebook.

Le réseau social avec une méga-base de 901 millions de membres  accapare l’audience sur Internet mais celle-ci est difficile à monétiser.

La société Internet doit également se concentrer sur la manière de tirer profit de la déclinaison populaire du service sur les smartphones.

Sur le premier trimestre 2012, Facebook a également enregistré une croissance ralentie de ses recettes publicitaires, qui constituent l’essentiel de son chiffre d’affaires : 1,058 milliard de dollars (en hausse de 45% comparé au premier trimestre 2011 mais en légère baisse de 6% par rapport au dernier trimestre 2011).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur