Facebook convertit les annonceurs plus nombreux à la pub mobile

CloudMarketingPublicitéSocial Media
business-publicite-facebook-5-millions-annonceurs

Facebook revendique 5 millions d’annonceurs actifs, toutes apps confondues, avec une majorité de TPE-PME. Instagram réalise une percée.

Facebook peut se targuer de disposer de 5 millions d’entreprises dans le monde adeptes de ses solutions publicitaires, toutes apps confondues.

Le groupe Internet passe le cap des 5 millions d’annonceurs actifs, dont une majorité de TPE-PME. Il y a an, en mars 2016, Facebook affichait 3 millions d’annonceurs.

75 % d’entre eux sont situés en dehors des Etats-Unis, sachant que les plus gros marchés en croissance sont l’Inde, la Thaïlande, le Brésil, le Mexique et l’Argentine. Les plus secteurs représentés dans la clientèle évoluent dans l’e-commerce, les divertissements et les médias et la vente au détail.

Le groupe Internet revendique 65 millions d’entreprises dans le monde disposant d’une page Facebook, dont un million en France (un nombre qui ne change pas depuis un an).

La moitié de la clientèle exploite le canal de la publicité mobile. Facebook met à sa disposition des outils de création et de pilotage publicitaires sur mobile : Mobile Studio pour la création et Blueprint pour l’optimisation et l’analyse des campagnes (disponible en dix langues dont le français). Ce dernier outil est “utilisé par plus d’un million d’entreprises, dont 50 % sont des PME-TPE”.

Fin mars, un nouveau format publicitaire sur mobile a été présenté. Destiné aux e-commerçants, “Collection” propose aux annonceurs “une présentation visuelle et immersive des offres, idéale pour promouvoir les produits et développer les ventes”.

collection-format-publicitaire-facebook
Un nouveau format publicitaire sur Facebook : “Collection”.

Canal pub : Instagram monte en puissance

“Les TPE-PME fournissent des produits et des services importants mais elles représentent aussi une énorme machine dans un monde où l’essor du marché de l’emploi devient de plus en plus incertain (…)”, estime Sheryl Sandberg, COO de Facebook, interrogée par Reuters.

Le groupe Internet s’est organisé pour mieux traiter les demandes de ses clients en exploitant une une boîte de réception commune à Facebook, Messenger et Instagram. Au-delà du mobile, cette fonctionnalité est aujourd’hui étendue aux PC.

La conversion dans la publicité sur les terminaux mobile est stratégique : ce volet de business représente 84% des revenus publicitaires du groupe.

Selon eMarketer, l’influence d’Instagram, l’app communautaire dédiée au partage de photos, dans le business de Facebook va croître.

Elle pourrait représenter 20% du chiffre d’affaires du groupe de Mark Zuckerberg cette année (+5 points un un an). Instagram revendique 8 millions de profils business.

(Crédit photo NME archive : session Facebook France spécial PME – 2016)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur