Facebook rejoint le club Freebox Revolution

Marketing
Freebox Revolution

Facebook emboîte le pas à Twitter et intègre l’écosystème de la Freebox Revolution, sous la forme d’une application native disponible après mise à jour.

L’écosystème de la Freebox Revolution intègre désormais Facebook, sous la forme d’une application native disponible après une mise à jour logicielle.

Dans le cadre de cette expansion multicanal, l’interface du réseau social s’adapte aux grands écrans des téléviseurs et au contrôle par télécommande.

Sur la lancée de l’intronisation par Free de la sixième génération de ses modems routeurs, les box des opérateurs sont devenues de véritables terminaux autonomes qui, dans l’absolu, dispensent leurs détenteurs d’avoir recours à un ordinateur.

Aussi, l’idée d’une intégration de Facebook dans la Freebox faisait chemin depuis belle lurette. En 2009, l’avènement d’une solution dénommée Freebook a marqué la genèse d’un concept aujourd’hui concrétisé sans requérir d’authentifications multiples.

A l’époque, le principe des télésites impliquait une souscription préalable à un service et la saisie consécutive d’un code de sécurité à 4 chiffres pour enfin initier une connexion.

Cette démarche simplifiée, l’application en est d’autant plus accessible. L’installation s’effectue en une pression destinée à valider la mise à jour du Player de la set-top box.

Malgré quelques remaniements de rigueur pour offrir à l’interface une lisibilité accrue, les fondements du réseau social perdurent : l’utilisateur peut consulter et publier tout type de contenu, des messages aux photos.

Iliad, maison-mère de Free, a récemment affirmé que “la Freebox est la 1ère box triple play qui permet d’accéder à Twitter sur son écran de TV.”

L’aventure prolongée avec l’implémentation de YouTube et Dailymotion, seul Facebook manquait à l’appel. C’est chose faite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur