Facebook : un pirate nargue Mark Zuckerberg

Cloud

Un usurpateur a pris le contrôle de la fan page du fondateur de Facebook pour annoncer une reconversion philantropique du réseau social. En période pré-IPO, cela fait tâche.

Facebook en bienfaiteur de l’humanité ? Mardi, sur sa page fan, son fondateur Mark Zuckerberg annonçait un changement radical.

Il était recommandé “d’oublier les banques” et d’investir dans Facebook sur un mode “social business” à la Muhammad Yunus, du nom d’un économiste au Bangladesh qui a fondé la première institution de microcrédit.

Même si Mark Zuckerberg s’est déjà engagé à léguer la moitié de sa fortune à des oeuvres caritatives, on n’est pas arrivé à ce degré de générosité.

Surtout en pleine période de pré-introduction en Bourse de Facebook bourré de cash avec le soutien de Goldman Sachs et de fonds d’investissement comme le russe DST…

Gizmodo a cerné rapidement la situation : le compte de Mark Zuckerberg a fait l’objet d’un piratage. Depuis, la fan page du fondateur du réseau social a été supprimée.

Mais cette nouvelle faille de sécurité dans Facebook se révèle inquiétante : si un pirate peut usurper le profil de Mark Zuckerberg, n’importe quelle membre peut être visé sur la plate-forme communautaire.

C’est arrivé plus près de chez nous : le Président de la République a connu un désagrément similaire à la fin du week-end dernier. Un pseudo-Nicolas Sarkozy assurait ne pas vouloir briguer un deuxième mandat en 2012.

L’Elysée a repris les choses en main rapidement. Mais, mardi matin, le compte présidentiel de Facebook a été brièvement piraté une nouvelle fois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur