Facebook vise les paiements électroniques en Europe

Marketing
facebook-paiement-electronique-europe

En Irlande, Facebook cherche à obtenir un agrément “e-paiement” auprès de la plus haute autorité bancaire qui lui servira à déployer des services financiers en Europe.

Facebook s’intéresserait au marché des services financiers et de paiement électronique sur Internet.

Selon le Financial Times, le réseau social chercherait à obtenir auprès de la Banque centrale d’Irlande un agrément lui permettant de “stocker de l’argent” sur un compte Facebook et d’utiliser ce portefeuille pour payer des produits ou services ou procéder à des conversions entre monnaies pour des transferts d’argent.

Ce qui permettrait au groupe Internet de Mark Zuckerberg de se transformer en émetteur de monnaie électronique valable dans toute l’Europe (procédé de passporting inscrit dans la directive 2007/64 sur les services de paiements). Toujours selon le Financial Times, le réseau social chercherait à élaborer des partenariats avec au moins trois start-up basées à Londres et dédiées aux paiements électroniques : TransferWise, Moni Technologies et Azimo.

Jadis, Facebook avait exploité une monnaie électronique (Facebook Credits) qui a été exploitée de manière éphémère (période 2011 – 2012). Cette nouvelle offensive sera-t-elle plus efficace sur le marché effervescent du paiement électronique ? Sachant que PayPal (groupe eBay) est déjà bien installé…

Quiz : Connaissez-vous vraiment les monnaies virtuelles ?

Credit photo : Shutterstock.com – Copyright: Franck Boston


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur