Facebook vise le secteur de l’e-commerce

E-commerceMarketingPublicité
facebook-ecommerce

Le réseau social de Mark Zuckerberg se donne de nouveaux moyens pour embarquer les sites marchands dans une dimension social commerce.

Facebook cherche des jonctions avec le monde du commerce électronique.

Le réseau social dévoile 3 nouvelles offres “clés en main” pour toucher les professionnels de l’Internet marchand.

Leur vocation ? “L’acquisition de nouveaux clients, le développement des ventes via Facebook et la fidélisation des clients utilisateurs massifs.”

Cette initiative est lancée en partenariat avec le réseau PMD (Preferred Marketing Developpers) de Facebook. Des fournisseurs de solutions Web ou des spécialistes de l’e-marketing ayant reçu une certification Facebook.

On en recense trois : SocialMoov, AdPArlor et AdsOnwall.

En qualité de Directeur Général de la distribution et du e-Commerce chez Facebook, Nicolas Franchet est chargée de mener cette opération séduction vis-à-vis des sites marchands par le biais des experts PMD.

Avec plus de 26 millions de membres actifs par mois en France, Facebook représente un carrefour d’audience susceptible d’intéresser les sites de commerce électronique. L’art de transformer un internaute en cyberconsommateur…

Le réseau social met à disposition des ressources dédiées et poursuit ses exercices de vulgarisation (via des formations vidéo).

Des cas clients sont mis en avant comme CDiscount, PriceMinister ou Sarenza. “Nous avons aussi de très nombreuses TPE et PME qui nous font confiance”, explique Nicolas Franchet dans la communication Facebook.

Le réseau social cite notamment Printklub (impression de photo) et Everlife (marque de prêt-à-porter).

Le point d’entrée pour découvrir les offres e-commerce de Facebook, c’est par ici.

Le potentiel est énorme mais Facebook doit apprendre à canaliser les initiatives éparses des sites marchands (partenaires ou non).

A moins que le réseau social se lance un jour directement dans le commerce électronique…

Facebook à la rencontre des TPE et des PME
C’est symbolique mais Facebook a récemment franchi la barre du million d’annonceurs actifs par mois dans le monde. Le réseau social cumule les indicateurs pour démontrer son impact publicitaire. Le segment TPE-PME est vital pour développer le business sur le réseau social (94 millions de connections entre les utilisateurs de Facebook en France et ce segment d’entreprises au 1er avril 2013). Le réseau social recense 17 millions de visites sur les Pages des PME/TPE françaises chaque semaine (moyenne hebdomadaire sur le mois de mars 2013). Plus surprenant : 45% des utilisateurs actifs français sont connectés à une Page d’une PME/TPE française (au 31 mars 2013). Les équipes marketing de Facebook doivent maintenant mouliner ses éléments pour viser les exploitants de sites marchands et étudier la manière de dépasser la simple page Facebook “vitrine” pour conquérir de nouveaux clients. Les dimensions Social Graph et Open Graph devraient favoriser les jonctions.

 

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur