FAI : Free sur le point de racheter Alice

Mobilité

Iliad, la maison mère de Free, vient d’indiquer qu’elle est entrée en négociations exclusives pour “l’acquisition de Liberty Surf Group”.

“Iliad est entré en négociations exclusives avec Telecom Italia Spa en vue de l’acquisition de Liberty Surf Group SAS.” On attendait Numéricâble, et c’est finalement la maison mère de Free qui va racheter Alice. Ce qui permettra au fournisseur d’accès de ” [conforter] sa position de premier opérateur alternatif français “. Avec le million de clients ADSL d’Alice (954 000 au 31 mars 2008), Free compterait près de 4 millions d’abonnés haut débit. Soit son objectif prévisionnel pour 2010 initialement. Mais la manoeuvre permettra avant tout à Free de revendiquer la place de premier FAI alternatif à Orange devant Neuf Cegetel (3,3 millions de clients ADSL au 31 mars).

Selon le communiqué, “le prix payé serait fondé sur une valeur d’entreprise maximum de 800 millions d’euros et serait soumis à certaines clauses d’ajustement “. Iliad entend effectivement payer Alice à sa juste valeur. Laquelle dépend notamment de la base d’abonnés actifs et de “la valeur des déficits fiscaux reportables des activités acquises”.

Des choses qui ne se produisent pas deux fois

Free emporte donc Alice devant Neuf Cegetel et Numéricâble qui s’étaient montrés intéressés par le dossier. Il restera à voir comment Iliad digérera la nouvelle acquisition. Contrairement à Neuf Cegetel, qui s’est développé à coups d’acquisition de Cegetel, AOL et Club Internet, Free a conquis ses parts de marché sur une croissance interne. L’acquisition de Telecom Italia France annonce une rupture dans la stratégie de l’entreprise. Mais “la croissance du marché ralentit un petit peu et plusieurs centaines de milliers d’abonnés en plus, ce sont des choses qui ne se produisent pas deux fois”, a déclaré Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad, au micro de BFM.

Iliad doit donc définir un plan de développement, notamment pour gérer les inévitables doublons qui entraîneront les suppression d’emploi. Récemment, les syndicat d’Alice ont appelé à la grève pour la défense de l’emploi. Il restera à vérifier comment Free gérera les services d’Alice, notamment le coût de facturation de l’assistance en ligne. Alice ayant fait le choix du gratuit depuis 2005 alors que Free conserve un tarif élevé pour sa hotline à contre-courant de la stratégie des concurrents.

Soumise aux autorisation des organismes réglementaire, l’acquisition de Liberty Surf Group devrait être finalisée avant la fin du troisième trimestre 2008. Iliad est conseillé par Morgan Stanley, Lovells et KPMG dans cette opération.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur