Fermer Vine ? Twitter chercherait plutôt à vendre

Apps mobilesEntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
twitter-vine-reprise-acquereurs
5 32

Twitter privilégierait une alternative à la fermeture de Vine. Des acquéreurs se manifestent en vue d’une reprise.

Les derniers jours de Vine ne sont finalement peut-être pas comptés. En effet, le propriétaire Twitter étudierait plusieurs propositions de rachat et espérerait conclure un accord rapidement, si l’on en croit TechCrunch.

Fin octobre dernier, Twitter avait annoncé la fermeture de l’application Vine permettant la réalisation et le partage de courtes séquences vidéo par smartphone. Sur fond d’émoi suscité par les mobinautes, plusieurs acquéreurs potentiels se seraient manifestés.

Twitter étudierait désormais l’offre la plus pertinente. La liste serait désormais réduite à cinq repreneurs. Par exemple, le nom de la société Internet japonaise Line, entrée en Bourse dans le courant de l’été, revient souvent sur ce dossier.

Certaines des propositions ne seraient toutefois pas très alléchantes pour Twitter avec des offres inférieures à 10 millions de dollars.

Au-delà d’un profit directe tiré de la vente, Twitter aurait aussi à gagner au maintien de l’activité de Vine. Il existe en effet une forte intégration de Vine dans l’app principale (les clips vidéo de 6 secondes issus de Vine peuvent  être insérés dans les flux des tweets).

Sur fond de réduction d’effectif (9% de la masse salariale soit 300 personne), le réseau social de Jack Dorsey peine à faire progresser sa base d’abonnés (313 millions d’utilisateurs en l’état actuel) par rapport à d’autres concurrents comme Facebook (avec 1,71 milliard de membres selon le dernier pointage à la publication des derniers résultats financiers trimestriels) ou Instagram (plus de 500 millions d’utilisateurs actifs par mois).

Selon le New York Times, Twitter chercherait avant tout à se débarrasser de Vine pour des raisons de coûts de fonctionnement qui s’élèveraient à 10 millions de dollars par mois.

Il était donc impérieux d’agir. Mais, il devient désormais pertinent de trouver la porte de sortie la plus judicieuse.

(Crédit photo : @Twitter/Vine)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur