Fibre optique et désabonnement : les deux défis de Numericable en 2009

Cloud

Le câblo-opérateur veut “revenir à des investissements plus stables” pour déployer la fibre et réduire d’un tiers le taux de désabonnement.

Numericable s’est fixé deux grands objectifs pour 2009 : continuer à développer ses offres de fibre optique sur le territoire français et  améliorer la qualité de son service client.

Le câblo-opérateur a revendiqué un chiffre d’affaires de l’ordre de 1,3 milliard d’euros en 2008 (+7% par rapport à 2007), et des investissements qui se sont chiffrés à 365 millions d’euros. “Nous devrions revenir à des investissements plus stables en 2009, de l’ordre de 250 millions d’euros”, a précisé Pierre Danon, le nouveau P-DG de Numericable, lors de la conférence de presse semestrielle du groupe.

Il n’en reste pas moins que le groupe demeure prudent et ne se montre pas particulièrement “enthousiaste” sur les perspectives de croissance pour cette année. Sans oublier que le câblo-opérateur doit encore rembourser une dette qui s’élève à 3 milliards d’euros…

Conquérir de nouveaux abonnés à la fibre optique

Numericable compte bien continuer à déployer la fibre optique en France. Ses investissements dans ce domaine ont démarré en 2005, et il compte aujourd’hui 4,1 millions de prises sur 11,2 millions pour toute l’Europe.

Son offre de très haut débit sur le modèle de la FTTB (Fiber To The Building), et non de la FTTH (Fiber To The Home), séduit doucement mais sûrement de nouveaux abonnés. En septembre 2008, le câblo-opérateur recensait 104 000 abonnés. Il en aligne désormais 152 000 en mars 2009.

Cette année, Numericable compte conquérir de nouvelles régions, et pas forcément les grandes villes : Jérôme Yomtov, Secrétaire général du groupe, a annoncé le lancement cette année de nouveaux projets de déploiement de fibre optique “sur certaines zones ciblées en partenariat avec les collectivités locales”, comme à Sarreguemines, dans la région Rhône-Alpes et dans les Hauts-de-Seine.

Par ailleurs, Numericable revendique 3,5 millions d’abonnements à la télévision en mars 2009, un chiffre stable par rapport au semestre précédent, 1 million d’abonnés à son service Internet, soit une progression de 70 000 abonnements par rapport à septembre dernier, et 740 000 à son offre de téléphonie (contre 650 000 en septembre 2008).

Se concentrer sur l’amélioration du service client

Toutefois, Numericable doit encore se confronter à un très gros point noir : le taux encore élevé de désabonnements. Le groupe a en effet encore des efforts à faire pour combler les lacunes de son service client, pointées du doigt par de nombreux clients depuis 2007.

L’objectif du câblo-opérateur pour cette année : “réduire d’un tiers le taux de désabonnement à la fin 2009”, précise Jérôme Yomtov. Numericable compte bien s’en donner les moyens. Déjà en 2008, il a investi pas moins de 20 millions d’euros dans l’amélioration de son service client.

Après avoir donné un petit coup de jeune à ses points de ventes, le câblo-opérateur affirme disposer maintenant de 80 boutiques et de 80 points de conseils. Il compte atteindre d’ici la fin de l’année les 142 boutiques ouvertes, et les 160 points conseils.

Numericable se revendique “metteur en scène de contenus”
Le câblo-opérateur annonce de nouvelles offres pour apporter sur la télévision les nombreux services qui existent déjà sur Internet. Numericable vient à cet effet d’enrichir son offre de VoD grâce à des partenariats avec VirginMega, le portail Vodeo, spécialiste des documentaires, et la chaîne Sundance, spécialisée dans les films d’auteurs. Il complète également ses offres de catch-up TV (télévision de rattrapage) en proposant les programmes de M6Replay, Canal+ à la demande, les chaînes thématiques de TF1 (LCI, Eurosport… ).

Numericable lance également NumeriSearch, un moteur de recherche intégré à son portail TV permettant une recherche par mot-clé dans les chaînes disponibles, les offres des VoD et les programmes disponibles en catch-up TV.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur