Fibre optique : Free renouvelle son partenariat avec la FNAIM

Cloud

L’accord permet aux syndics de copropriété de présenter l’offre optique de Free… aux côtés de Neuf et Orange.

Free vient d’annoncer le renouvellement, pour un an, de son partenariat avec la Chambre FNAIM (Fédération Nationale de l’Immobilier) de Paris Ile-de-France dans le cadre du déploiement de son réseau optique en vue d’une exploitation FTTH (fibre à domicile).

Cet “accord de coopération” avec la première organisation professionnelle de l’immobilier de la région parisienne permet à Free “d’assurer la promotion de son offre de fibre optique jusqu’à l’abonné au sein des immeubles auprès des adhérents administrateurs de biens et syndics de la Chambre“, souligne le fournisseur d’accès dans son communiqué. La FNAIM regroupe 1800 professionnels de l’immobilier sur Paris et sa proche banlieue.

Le partenariat de Free avec la FNAIM n’a rien d’exclusif. Neuf Cegetel est également en contrat avec le syndicat des professionnels de l’immobilier depuis mai 2007. Tout comme Orange qui a signé une charte qualité un mois plus tard.

Le maintien de la concurrence

Chaque acteur impliqué dans le déploiement du très haut débit s’appuie sur l’accord avec la FNAIM lorsqu’il s’adresse aux syndics des copropriétaires et administrateurs de biens adhérents lorsqu’il s’agit de prendre la décision d’introduire la fibre optique dans l’immeuble. Avec l’engagement d’ouvrir aux concurrents l’infrastructure installée afin de mutualiser les investissements et d’éviter les travaux de pose des câbles à répétition.

Comme le souligne la filiale d’Iliad, “cette action s’inscrit dans la volonté de Free d’assurer dans le très haut débit le maintien de la concurrence en garantissant un accès de tous les opérateurs à tous les immeubles“. Free vise les 4 millions de foyers raccordables en FTTH d’ici 2012.

D’un de vue utilisateur, Rappelons que Free propose son offre optique au même tarif que son forfait triple play, 29,99 euros par mois. Les heureux possesseurs d’une Freebox optique bénéficient ainsi d’un débit descendant de 100 Mbit/s et de 50 Mbit/s en émission, d’un service de télévision sur 2 postes et des frais de communication téléphoniques vers les terminaux fixes de 70 destinations dans le monde intégrés dans le forfait.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur