Fibre optique : Google perçoit une forte mobilisation

CloudRéseauxTrès haut débit

Aux Etats-Unis, les réponses de la part des communautés et des individus affluent chez Google qui cherchent des sites pour expérimenter un réseau très haut débit innovant.

Les projets de très haut débit à 1 Gbit/s par Google fascinent.

Aux Etats-Unis, le groupe Internet vient d’effectuer un décompte des demandes d’information dans le cadre d’une consultation du marché (RFI ou request for information) initiée le 10 février.

A échéance fixée au 26 mars pour manifester son intérêt, Google a recensé 1100 réponses collectives et 194 000 provenant de particuliers.

“Cette enthousiasme est plus grand que Google et notre réseau expérimental”, tempère James Kelly, Product Manager chez Google, dans une contribution blog en date du 26 mars. Tout le monde ne sera pas servi, CQFD.

Google doit maintenant étudier les manifestations d’intérêts pour choisir les sites d’expérimentation de son réseau très haut débit innovant. Ce qui nécessite des visites sur le terrain, des rencontres avec les autorités locales et avec des organismes tiers.

“Nous annoncerons les communautés visées d’ici la fin de l’année”, précise James Kelly. En tout, c’est une fourchette de 50 000 à 500 000 personnes qui sera prise en compte dans cette expérimentation.

Il arrive que les municipalités américaines ne manquent pas d’idées pour attirer l’attention de Google.

Ainsi, selon TheInquirer, Topeka, ville du Kansas (130 000 habitants), a décidé de se rebaptiser temporairement Google pour le mois de mars en l’honneur du groupe Internet.

A lire également : dossier spécial : Fibre : la ruée vers le très haut débit.