Fibre optique : le gouvernement initie une mission sur le très haut débit

Pilotée par Antoine Darodes de Tailly, un des dirigeants de l’ARCEP, la nouvelle mission gouvernementale sur le déploiement du très haut débit doit pousser l’implantation de la fibre optique en France sur une durée de 10 ans.

fibre optique

Après avoir réaffirmé le caractère prioritaire de la fibre optique le mois dernier, le gouvernement a lancé ce 9 novembre une mission dédiée au déploiement du très haut débit sur l’ensemble du territoire national d’ici dix ans, projet sur lequel s’est engagé le chef de l’État, François Hollande.

La mission a été initiée par Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et Fleur Pellerin, ministre en charge de l’Économie numérique, en association avec Cécile Duflot, ministre du Logement et de l’Égalité des territoires.

Elle sera pilotée par Antoine Darodes de Tailly, actuel directeur en charge des marchés du haut et très haut débit au sein du régulateur des communications électroniques (ARCEP), et devrait, selon La Tribune, rassembler une dizaine de personnes détachées de l’ARCEP, du Commissariat général à l’investissement ou de la Caisse des Dépôts.

L’organisation du déploiement sur lequel sa concentrera la mission est un « un chantier majeur pour l’aménagement de nos territoires et la modernisation de nos entreprises, comme l’a rappelé le gouvernement dans le cadre du Pacte de compétitivité pour la croissance et l’emploi, présenté le 6 novembre », a indiqué Bercy par voie de communiqué.

Les parties prenantes, dont les opérateurs, les équipementiers et les collectivités territoriales, seront consultées début décembre sur les priorités de ce chantier, souligne Silicon.fr.

L’initiative viendra alimenter la feuille route sur le numérique que publiera l’exécutif français en février 2013.

 

 

Crédit image : Copyright Asharkyu-Shutterstock.com

Derniers commentaires



One reply to Fibre optique : le gouvernement initie une mission sur le très haut débit
  • Le 17 novembre 2012 à 21:00 par michel12

    En tout premier qu’on établisse l’équité entre internautes c’est inadmissible que 300 000 internautes aient un débit de 20 Kbits et que 800 000 autres soient jetés aux solutions Hertziennes (Wimax, Satellite etc.. ) ceci à des prix exorbitants des coûts d’installation insuportable des quotas et j’en passe.
    Cela doit être prioritaire!!!!!!!!!! encore avant le trés haut débit.

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

09:11:48