Fibre : SFR procède à une uniformisation de ses tarifs vers le haut

Cloud

Le prix de l’offre “Neufbox Fibre Optique” pour SFR augmente de cinq euros dans la principale zone de commercialisation. Un alignement des tarifs vis-à-vis de la concurrence.

La semaine dernière, les tarifs de l’offre “Neufbox Fibre Optique” de SFR ont été modifiées en vue d’une uniformisation…vers le haut.

Dans un changement signalé dans les conditions générales de vente réactualisées le 24 août,  l’opérateur ne fait plus de distinction tarifaire entre les “zones A” et “zones B” *.

Pour les nouveaux abonnés pour la fibre à domicile (Fiber To The Home ou FTTH en anglais) quel que soit leur localisation, l’offre très haut débit de SFR sera facturée 34,90 euros (jusqu’ici, les clients de la zone A pouvaient bénéficier d’une première offre à 29,90 euros).

Ariase.com avait sorti l’information en premier. depuis, la direction de la communication de SFR a confirmé ces éléments.

SFR semble donc procéder à une uniformisation des tarifs face à la concurrence d’Orange.

Free resterait donc le seul FAI à maintenir une offre FTTH  équivalente sous la barre des 30 euros (29,99 euros précisément).

De son côté, le cablô-opérateur Numericable a procédé à un lifting de ses offres très haut débit mi-août.

Contacté par ITespresso.fr, SFR n’a pas souhaité communiquer le nombre réactualisé de ses abonnés FTTH.

Selon le dernier pointage de l’Observatoire du très haut débit (mars 2010), l’ARCEP recense 290 000 abonnements très haut débit dont 70 000 abonnements pour la fibre à domicile (Fiber-To-The-Home ou FTTH), tous opérateurs confondus.

* Ile de France (villes de Paris, Bagnolet, Bobigny, Drancy, Le Pré -Saint-Gervais, Livry-Gargan, Nanterre, Noisy le Sec, Romainville, Villemomble,
Villeneuve-le-roi), Marseille, Lyon, Villeurbanne, Saint Lô, Gravelines, Pau, Gonfreville l’Orcher et Cherbourg.

A lire également : Dossier spécial : Fibre : la ruée vers le très haut débit


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur