Fidélisation client : Ifeelgoods se rapproche d’Up Group

CRMEntrepriseLevées de fondsMarketingStart-up
michael-amar-ceo-ifeelgoods
3 5

Ifeelgoods, spécialiste de solutions de promotion et de fidélisation clients, lève 6 millions de dollars, dont la moitié provient d’Up Group (ex-Chèque Déjeuner)

Ifeelgoods vient de boucler une levée de fonds de 6 millions de dollars. En guise de chef de file pour ce financement, on trouve Up Group (ex-Groupe Chèque Déjeuner) qui injecte la moitié du montant global mais aussi les fonds Idinvest et Tugboat Ventures, qui soutenaient déjà la société Internet. La nouvelle valorisation d’Ifeelgoods n’est pas précisée dans la communication.

Ifeelgoods axe son développement autour d’une plateforme de gestion des campagnes promotionnelles. Lorsque la société est créée en septembre 2010 dans la Silicon Valley par les Français Michaël Amar et Dimitri Ducourtieux, elle avance sur un autre credo : l’achat de biens virtuels.

Dans sa première vie, l’angle était plutôt BtoBtoC : adresser les commerçants, distributeurs et marques afin qu’ils proposent à leurs clients des coupons et promotions sous la forme de monnaie (crédits Facebook) ou de biens virtuels (VoD, crédits Skype, etc.).

Evoluant entre les Etats-Unis et la France, iFeelGoods parvient à lever 7,7 millions de dollars alors qu’elle n’a même pas un an d’existence. Dans la première partie de la vie en amorçage figuraient notamment Kima Ventures (le fonds d’investissement de Xavier Niel) mais aussi Idinvest Partners et Tugboat Ventures (que l’on retrouve en 2016).

La fidélisation client, marché porteur

Le nouvel Ifeelgoods, qui émerge en 2014 après un pivot s’appuie sur un modèle différent : la start-up propose désormais des solutions hébergées (du cloud en mode SaaS) destinées aux annonceurs (commerçants, marques, distributeurs…) pour gérer les campagnes de promotion, les opérations de fidélisation et la gestion client.

Elle s’adresse à la fois aux marques & agences (gestion des campagnes promotionnelles via une plateforme : choix de 100 000 cadeaux dont les prix varient de 1 à 2 euros, sélection des canaux de distribution, expérience personnalisée, etc.) et les fournisseurs de cadeaux (distribution optimisée de produits vers les entreprises via une suite de services adaptés).

Une bascule gagnante qui lui permet d’attirer des centaines de clients dans 30 pays, dont des références comme McDonalds, L’Oreal, Samsung ou Coca-Cola. Mi-2015, elle signe un contrat important au Japon avec la puissante maison de commerce Itochu pour la diffusion d’un programme de fidélisation de la clientèle (on parlait d’un deal à un milliard de dollars à l’époque).

Petit détour en avril 2016 lors du salon E-Marketing Paris : le groupe Up a annoncé l’intégration de l’offre Ifeelgoods dans son catalogue de services. Ses prestations consistent à proposer aux entreprises des solutions digitales pour dynamiser leurs programmes de fidélité. On voit désormais qu’il s’agissait d’un premier pas vers un rapprochement plus impliquant.

Up Group, qui dispose d’un effectif global de 2355 collaborateurs, a réalisé un volume d’émission de 5,7 milliards d’euros en 2014. Il commercialise des produits et services non bancarisés (chèques, cartes, applications mobiles, web, etc.) pour faciliter l’accès à divers services ou prestations : alimentation, culture, loisirs, éducation, aide à domicile ou aide sociale.

Un autre pendant d’activité permet aussi d’accompagner les entreprises dans la gestion de leurs frais professionnels ou dans l’animation de dispositifs de stimulation et de programmes de fidélité. C’est par ce biais que l’on perçoit mieux les synergies avec Ifeelgoods.

(Crédit photo : Michaël Amar, CEO et co-fondateur d’Ifeelgoods, novembre 2015 via page Facebook de la société)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur