Fil High-Tech : Bolloré, TDF, Dell, Facebook, YouTube…

Mobilité
Information - news

Les titres complets : Après le WiMax, Bolloré s’intéresse au Wi-Fi – TDF se
prépare à la bascule numérique – Report des résultats de Dell : vers une
exclusion du Nasdaq ? – Social networking : Facebook pourrait se vendre à Yahoo
– ?et YouTube pourrait être tenté également.

Après le WiMax, Bolloré s’intéresse au Wi-Fi
Bolloré Investissement a pris une participation de 45% dans la société WiFirst, qui développe l’accès Internet sans fil dans les établissements publics comme les cafés mais aussi les universités françaises. Le montant de l’investissement n’est pas communiqué. En octobre 2003, FirStream, une holding de services Internet exploitée par Jean-Christophe Chopin, avait pris une participation majoritaire dans le capital de ce prestataire Wi-Fi. Lors de l’attribution des licences WiMax, le groupe Bolloré s’est distingué par son implication dans ce dossier (voir édition du 7 juillet 2006).

TDF se prépare à la bascule numérique
TDF projette d’investir un milliard d’euros au cours des cinq prochaines années pour déployer les réseaux numériques en France. La société, qui est l’un des principaux diffuseurs français de radio et de télévision, compte se positionner sur le marché de la télévision mobile.

Report des résultats de Dell : vers une exclusion du Nasdaq ?
Après avoir annoncé le 11 septembre le report de ses résultats du deuxième trimestre 2006 en raison d’une enquête par la SEC (Securities Exchange Commission, l’organe d’arbitrage de la Bourse aux Etats-Unis), Dell s’est vu rappeler à l’ordre par les autorités du Nasdaq. Ce retard dans la publication des résultats est contraire au règlement. Une attitude qui pourraît entraîner à terme son exclusion de cet indice boursier, qui regroupe toutes les pépites high-tech américaines.

Social networking : Facebook pourrait se vendre à Yahoo
Selon Le Wall Street Journal, Facebook.com, site américain de réseaux communutaires (social networking) dédié aux étudiants (voir édition du 1er septembre 2006), aurait entamé des discussions avec Yahoo pour une éventuelle vente. Montant du deal : environ 1 milliard de dollars. Facebook aurait également pris contact avec Microsoft et Viacom.

?et YouTube pourrait être tenté également
Selon le New York Post, YouTube, la plate-forme d’échange vidéos numéro un aux Etats-Unis, pourrait accepter d’être racheté pour 1,5 milliard de dollars. Jusqu’ici, les propriétaires du service ont toujours revendiqué leur indépendance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur