Fil High-Tech : Club Internet, CA, YouTube, Jeux en ligne?

Cloud

Club Internet lance une option CPL avec Devolo – Récupération de données : CA
rachète Xosoft – YouTube.com poursuivi pour violation de copyright après la
diffusion d’un reportage – Arrestion d’un PDG d’un site de jeux d’argent aux
Etats-Unis.

Club Internet lance une option CPL avec Devolo
Club Internet propose à ses clients une solution CPL “Plug and Play” via ADSL estampillée Devolo. Les abonnés peuvent profiter du multi play partout dans la maison sans câblage ni rallonge. Deux adaptateurs “ElectroClub” sont fournis permettant de connecter le modem ADSL (ClubInternet Box) et le décodeur numérique (TV Box).

Récupération de données : CA rachète Xosoft
CA, groupe américain spécialisée dans les logiciels de gestion de stockage, vient d’acquérir la société XOsoft,, fournisseur de solutions de disponibilité continue des applications. CA prend ainsi possession d’une solution complète de gestion de récupération pour atténuer les risques de perte des données, réduire les délais de sauvegarde et accélérer la reprise des services de gestion clés. Les produits de XOsoft garantissent un accès ininterrompu à tous les types de serveurs de fichiers et d’applications (serveurs Windows, Microsoft Exchange, Microsoft SQL, Microsoft IIS et Oracle).

YouTube.com poursuivi pour violation de copyright après la diffusion d’un reportage
La plate-forme de vidéoblogging la plus populaire aux Etats-Unis est assignée par un journaliste indépendant qui affirme que l’un de ses reportages a été diffusé en ligne sans son autorisation. Pour le plaignant Robert Tur, c’est une violation du droit d’auteur et il demande des dommages et intérêt d’un montant de 150 000 dollars. Une interprétation de la loi contestée par YouTube qui assure avoir pris les précautions juridiques pour éviter ce genre de soucis.

Arrestion d’un PDG d’un site de jeux d’argent aux Etats-Unis
David Carruthers, PDG du site de paris sportifs BetOnSports, a été appréhendé à Dallas pour “conspiration visant à proposer des paris aux citoyens américains”. La justice poursuit également onze autres collaborateurs de la société, dont le fondateur de BetOnSports Gary Kaplan. Récemment, une loi américaine a été voté visant à interdire les jeux d’argents en ligne. Elle a été adopté par la Chambre des Représentants (la chambre basse du parlement aux Etats-Unis) mais n’a pas toujours pas été validée par le Sénat. Sur le sol américain, BetsOnSport propose à la fois un service site Internet de prise de paris et un service téléphonique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur