Fil High-Tech : CS serait intéressé pour racheter Bull

Mobilité
Information - news

Et aussi : Contrat important d’Alcatel en Malaisie – Google lâche Baidu.com en Chine – Un notebook Dell prend feu au Japon – Détournement d’identité & sites de rencontre: la justice se montre ferme.

CS serait intéressé pour racheter Bull

Selon La Tribune, la société de services informatiques Communication et Systèmes (CS) pourrait racheter Bull. Mais il n’y a eu aucune confirmation des deux parties concernées par ce projet. La semaine dernière, Didier Lamouche, PDG de Bull, avait déclaré dans une interview au Journal des Finances qu’il était possible d’envisager une fusion entre égaux “si des synergies importantes s’en dégageaient”, notamment dans le secteur des télécoms.

Contrat important dAlcatel en Malaisie

Alcatel a signé un contrat de 70 millions d’euros pour la fournitures d’infrastructures de réseaux de troisième génération à Celcom, filiale mobile de l’opérateur de téléphone fixe Telekom Malaysia.

Google lâche Baidu.com en Chine

Google va vendre sa participation minoritaire de 2,6% dans le moteur chinois Baidu.com. La société américaine de Mountain View veut concentrer ses efforts sur son propre service Internet Google.ch.

Un notebook Dell prend feu au Japon

Dell affirme enquêter sur le cas d’un notebook ayant pris feu lors dune conférence de presse au Japon. Des images de l’ordinateur en train de brûler ont été diffusées sur TheInquirer. L’ordinateur était sur la table mais personne n’a été blessé.

Détournement d’identité & sites de rencontre : la justice se montre ferme

Selon Legalis.net, le tribunal de Carcassonne (Aude) a condamné une jeune informaticienne à payer 4 000 euros de dommages et intérêts après avoir utilisé lidentité dune de ses collègues sur des sites de rencontre comme Meetic afin dassouvir une vengeance. La personne mise en cause avait adopté le profil de sa victime en se présentant virtuellement comme “une fille facile, désireuses de relations sexuelles” mais en communiquant son vrai numéro de téléphone. Assaillie par des demandes indécentes, la victime, choquée, a demandé un arrêt de travail de dix jours. L’informaticienne devra également verser 4 519 euros à la caisse d’assurance maladie au titre des prestations versées à la victime ainsi que 760 euros pour les frais de dossier, et 2 000 euros au titre des frais de justice.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur