Fil High-Tech : “.eu”: le cap du million de demandes dépassé

Mobilité
Information - news

Et aussi : Photos numériques: rapprochement entre Photoways et PhotoBox – Ecrans LCD : alliance entre Samsung et Sony – Comptes surévalués : AOL US condamné à payer les actionnaires de la fusion AOL-Time Warner .

“.eu”: le cap du million de demandes dépassé

Cinq jours après l’ouverture au grand public de l’extension en .eu (voir édition du 7 avril 2006), Eurid, l’organisme non lucratif en charge de gérer ce nom de domaine, recense plus d’1,4 million d’adresses enregistrées. Avec 59 000 demandes, la France arrive en septième position des pays les plus demandeurs. Ce sont les Allemands qui se sont montrés les plus actifs avec 454 000 demandes.

Photos numériques: rapprochement entre Photoways et PhotoBox

Le Groupe Photoways, spécialiste français du développement photo sur Internet, a fusionné avec son homologue britannique PhotoBox. Avec cette acquisition, le nouveau groupe Photoways (avec ses différentes marques : Photoways, PhotoBox, PixDiscount) vise en 2006 une production de l’ordre de 200 millions de tirages et un chiffre daffaires supérieur à 30 millions deuros.

Ecrans LCD: alliance entre Samsung et Sony

La fabricant high-tech sud-coréen Samsung et son homologue japonais vont monter une co-entreprise pour fabriquer des écrans à cristaux liquides (LCD) de type TFT “de 8ème génération”. Ils comptent investir 2 milliards de dollars dans cette nouvelle entité, qui est baptisée S-LCD Corp et qui sera localisée en Corée du Sud.

Comptes surévalués: AOL US condamné à payer les actionnaires de la fusion AOL-Time Warner

La justice américaine a accepté le règlement entre AOL et les actionnaires du service d’accès et de Time Warner qui se sont fédérés sous la forme d’une action collective (class action). Le FAI est condamné à leur verser des dommages et intérêts d’un montant de 2,65 milliards de dollars. Les actionnaires du groupe de communication reprochaient au service d’accès d’avoir surévalué ses recettes publicitaires pour gonfler la valorisation du nouvel ensemble AOL-Time Warner en 2000 au moment de l’annonce de la fusion. Ernst & Young, en qualité de prestataire d’audit, est condamné à verser 100 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur