Fil High-Tech : faillite de Worldcom : l’ancien PDG reconnu coupable

Mobilité

Et aussi : Ventes d’objets nazis sur Yahoo : décision reportée le 26 mars – Rapprochement Symantec/Veritas: feu vert de Bruxelles – Les acteurs télécoms nippons contre le spam – Apple récupère iTunes.co.uk – Com One, c’est fini.

Méga-faillite de Worldcom : l’ancien PDG reconnu coupable
Dans le procès sur la faillite de l’opérateur américain Worldcom (avec 11 milliards de perte, ce serait la plus grosse faillite de l’histoire américaine), l’ancien PDG Bernard Ebbers a été reconnu coupable par le jury populaire de neuf chefs d’accusation dont “complot”, “fraude boursière” et de sept fausses déclarations aux autorités boursières. Sa peine sera fixée en juin. Agé de 63 ans, Bernard Ebbers risque de passer le restant de sa vie en prison.

Ventes d’objets nazis sur Yahoo : décision reportée le 26 mars
Selon l’AFP, c’est le 26 mars que la cour d’appel de Paris rendra sa décision dans l’affaire opposant le MRAP et une association d’anciens déportés d’Auschwitz à Tim Koogle, ancien CEO de Yahoo. Initialement, on attendait l’arrêt de la Cour d’appel le 16 mars. Au centre des polémiques figurent la vente en ligne d’objets à caractère nazi sur le portail Internet. Cette affaire avait été jugée en première instance en février 2003. A l’époque, le tribunal correctionnel de Paris avait relaxé Tim Koogle. Les parties civiles réclament toujours un euro de dommages et intérêts.

Rapprochement Symantec/Veritas: feu vert de Bruxelles
La Commission européenne a donné son aval pour le rachat de l’éditeur de logiciels Veritas Software par Symantec qui s’est concrétisé en décembre 2004. Les autorités américaines de la concurrence avait donné leur accord fin janvier. Avec Veritas Software, Symantec, spécialiste des solutions antivirus, compte élargir ses produits au stockage et la sauvegarde de données.

Apple récupère iTunes.co.uk
La branche britannique d’Apple vient d’obtenir satisfaction auprès de Nominet, l’équivalent outre-Manche de l’Afnic : il a obtenu le transfert du nom de domaine itunes.co.uk qui servira à la promotion de sa plate-forme de téléchargement de musique. Jusqu’ici, le nom de domaine convoité appartenait à la société CyberBrain. Benjamin Cohen, PDG de cette société high-tech, refuse d’être qualifié de cybersquatteur et annonce son intention de faire appel. Récemment, Apple a également récupéré iTunes.fr (voir article du 4 mars 2005).

Les acteurs télécoms nippons se fédèrent contre le spam
Au japon, une trentaine d’acteurs télécoms (opérateurs fixes, mobiles, FAI, fabricants de terminaux mobiles) s’associent autour de la lutte antispam, que ce soit à travers l’e-mail ou les SMS. Le Japan E-Mail Anti-Abuse Groupe(JEAG) devrait servir de forum professionnel pour s’échanger des informations techniques sur ce sujet.

Com One, c’est fini
Selon le quotidien régional Sud-Ouest, Com One, entreprise high-tech bordelaise qui fabriquait à l’origine des terminaux numériques comme des modems pour PC et téléphones mobiles et des décodeurs satellites, a été mise en liquidation le 9 mars. La société était en redressement judiciaire depuis deux ans. Com One embauchait quatorze salariés, dont six ingénieurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur