Fil High-Tech : Le Safer Internet Day, c’est parti

Mobilité

Et aussi : Le Clusif s’intéresse aux politiques de sécurité et à la sinistralité informatique – Un nouveau patron pour Telecom Italia – France Télécom délaisse encore un peu plus Numéricable – Un contrat important pour Alcatel en Chine.

Le Safer Internet Day, c’est parti

L’événement est peu médiatisé en France mais pourtant l’initiative est louable. Le 7 février, c’est le Safer Internet Day à travers l’Union Européenne. A cette occasion, l’Association des fournisseurs daccès et de services Internet (Afa) rappelle ses engagements en la matière. A partir de 1998, elle s’est engagée dans la lutte contre les contenus attentatoires à la dignité humaine. En 2004, elle a défini la Charte qui définit les contributions de la profession en matière de lutte contre les contenus pédo-pornographiques ou incitant à la haine raciale. Plus récemment, elle a mis en place le label Net+Sûr apposé sur les portails. Il est attribué aux acteurs IT qui fournissent des efforts en termes de lutte contre la diffusion de contenus à caractère pédo-pornographique ou incitant à la haine raciale et ceux qui s’engagent pour une meilleure protection et sensibilisation des mineurs sur Internet.

Le Clusif s’intéresse aux politiques de sécurité et à la sinistralité informatique

Le Club de la sécurité des systèmes d’information français (Clusif) réalise une grande enquête sur les politiques de sécurité et la sinistralité informatique en France. Les résultats et commentaires de l’enquête permettront à toute entreprise ou institution publique de se situer par rapport à des thématiques et problématiques propres à leur secteur d’activité. Les fournisseurs de produits ou de services de sécurité pourront aussi identifier leurs axes de développement. Au premier trimestre 2006, l’enquête sera lancée auprès d’un échantillon de 6000 entreprises. La cible de l’étude privilégie les entreprises de taille moyenne (PME de 200 à 5000 personnes), les grandes entreprises de tous secteurs d’activité et les institutions publiques de plus de 5000 personnes. L’étude sera disponible gratuitement courant mai 2006.

Un nouveau patron pour Telecom Italia France

Telecom Italia annonce la nomination de Carlos Lambarri au poste de Président de Telecom Italia S.A. et Président Directeur Général d’Intercall. Il succède à Diego Massidda, dernier PDG de Tiscali France avant la fusion avec Telecom Italia, “qui quitte la société pour donner une nouvelle orientation à sa carrière professionnelle”.

France Télécom délaisse encore un peu plus Numéricable

France Télécom a cédé la participation de 20% qu’elle détenait dans Ypso Holding en parts égales à Cinven et à Altice. Elle avait acquis cette participation minoritaire lors de la cession au groupe Ypso de ses activités de réseaux câblés le 31 mars 2005. A l’origine, YpsoHolding est une structure réunissant les actionnaires historiques de NC Numéricâble (notamment France Telecom Câble et TDF). Après la refonte du paysage des câblo-opérateurs en France, Numéricable a été racheté par le fonds d’investissement Cinven et l’opérateur luxembourgeois Altice.

Un contrat important pour Alcatel en Chine

Alcatel a été retenu par China Telecom, le plus important fournisseur de services de télécommunications fixes de Chine, pour la mise à niveau de son réseau d’accès haut débit dans 26 provinces chinoises. L’objectif est de préparer le déploiement de services triple play. Ce contrat a été remporté par Alcatel Shanghai Bell, la filiale d’Alcatel en Chine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur