Fil High-Tech : Ligue 1 sur mobile : trois candidats jouent les prolongations

Mobilité
Information - news

Et aussi : Microsoft veut mettre le paquet en Chine – PriceMinister compte 4 millions d’inscrits – Google Talk s’ouvre au protocole XMPP.

?Diffusion de la Ligue 1 sur mobile : trois candidats jouent les prolongations

Orange, SFR et eTF1 restent en lice pour lobtention des droits mobiles sur les deux prochaines saisons de Ligue 1. Les trois prétendants ont déposé une offre de candidature jeudi auprès de la Ligue de Football Professionnel alors quune dizaine de candidats avaient retiré un dossier à lorigine (voir brève du 6 janvier 2006). La LFP va procéder à des auditions des trois groupes inscrits dans la short-list, qui auront la possibilité de défendre leur position chacun leur tour.

?Microsoft veut mettre le paquet en Chine

Microsoft compte investir 100 millions de dollars par an en Chine au cours des trois à cinq prochaines années, essentiellement dans le Net. Le pays compte 111 millions d’utilisateurs dans le pays, selon la presse officielle chinoise. L’éditeur projetterait d’employer 3000 personnes dans son centre R&D d’ici à 2008, contre 800 actuellement.

?PriceMinister compte 4 millions d’inscrits

Lancé en 2001 sur le principe de “l’achat-vente garanti entre particuliers”, PriceMinister annonce aujourd’hui plus de 4 millions d’inscrits pour 20 millions de produits neufs et d’occasion en vente. La plate-forme, qui se positionne comme tiers de confiance, permet aujourd’hui aux particuliers particulièrement actifs de créer leur propre micro-entreprise dont “l’un des avantage est bien sûr de se mettre en règle vis-à-vis de la législation et de la fiscalité” . PriceMinister identifie actuellement 5 000 vendeurs professionnels qui représentent à eux seuls 30 % des transactions.

?Google Talk s’ouvre aux autres messageries instantanées

Google a annoncé le 17 janvier qu’il ouvrait son client Google Talk (voir édition du 24 août 2005) aux autres messagerie instantanées qui utilisent le protocole XMPP développé pour Jabber. Ainsi, les utilisateurs de Google Talk peuvent désormais communiquer avec ceux qui préfèrent des clients comme Gaim, Miranda, iChat ou Trillian Pro, notamment. Il n’est donc plus nécessaire d’avoir un compte Gmail pour communiquer avec un utilisateur de Google Talk. De plus, n’importe quel fournisseur d’accès peut proposer un client de messagerie instantanée compatible avec Google Talk sans signer aucun accord ou être soumis à des spécifications techniques particulières. Seul impératif, adopter le protocola XMPP/Jabber. Voilà qui va ouvrir des horizons. Google réfléchit d’ailleurs à élargir son produit au protocol SIP, un autre protocole libre et ouvert qui prend de l’ampleur sur le réseau.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur