Fil High-Tech : Neuf ans de prison ferme pour le “huitième spammeur du monde”

Mobilité

Et aussi : Rapprochement entre Cegetel-Neuf Télécom : presque signé – Prise de contrôle de MCI : Verizon avance à petit pas – France Télécom étend la couverture de ses services audiovisuels haut débit – Le P2P aiderait à la promotion de la musique.

Neuf ans de prison ferme pour le “huitième spammeur du monde” Vendredi, un spammeur américain très actif a été condamné à neuf ans de prison ferme par un tribunal de l’Etat de Virginie. Jeremy Jaynes serait la première personne à être condamnée à une peine de prison aux Etats-Unis comme “spammeur”. Le condamné était considéré comme le huitième plus prolifique “spammeur” du monde. Il pouvait gagner entre 500 000 et 750 000 dollars par mois grâce à ses activités de spamming, notamment à caractère pornographiques. Rapprochement entre Cegetel-Neuf Télécom : presque signé Selon Les Echos, Cegetel et Neuf Télécom sont entrés dans une “phase décisive” en vue de leur rapprochement. L’annonce officielle pourrait survenir d’ici les vacances d’été voire fin avril si les conditions sont réunies. Prise de contrôle de MCI : Verizon avance à petit pas La bataille pour la prise de contrôle de MCI (ex-Worldcom) se poursuit aux Etats-Unis : pour un montant de 1,1 milliards de dollars, l’opérateur télécoms américain Verizon a acquis la participation de 13,7% d’un homme d’affaires mexicain dans MCI afin de barrer la route aux ambitions de Qwest. France Télécom étend la couverture de ses services audiovisuels haut débit D’ici la fin du deuxième trimestre 2005, France Télécom s’engage à rendre le service MaLigne TV dans 100 nouvelles villes. Selon l’opérateur, 10 millions de foyers vont pouvoir accéder aux bouquets de TPS ou de Canal Plus, à la TNT et à un catalogue de programmes audiovisuels à la demande (VOD) par l’intermédiaire de la prise téléphonique. Le P2P aiderait à la promotion de la musique Le téléchargement illégal contribuerait aux ventes de CD. C’est la conclusion étonnante de Tatsuo Tanaka, professeur à l’université de Keio au Japon dans son étude sur le P2P. Après analyse du rapport entre les ventes et le téléchargements de 261 titres d’albums différents, le professeur estime que la croissance de l’usage des réseaux P2P n’a aucune incidence sur les récentes baisses de ventes de disques. Au contraire, le P2P fait la promotion de la musique en permettant d’écouter pleinement un titre avant de l’acheter et, surtout, de découvrir de nouvelles musiques. Une conclusion que ne partage probablement pas l’industrie musicale?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur