Fil High-Tech : SFR réunit 3G et GPS dans un mobile

Mobilité
Information - news

Et aussi : Bull explore le marché de la vidéo surveillance – Netbooster a obtenu le visa officiel pour entrer en Bourse – Logiciels Ciel vs EBP: la justice tranche sur le cas de la dénomination “devis et factures” – Free augmente la dose sur ses pages personnelles.

SFR réunit 3G et GPS dans un mobile

SFR lance le premier téléphone mobile 3G avec GPS intégré, le Ben Q Siemens SXG75 3G. Un terminal destiné aux professionnels qui se déplacent fréquemment, ainsi qu’aux particuliers. En partenariat avec VDO Dayton, SFR propose “SFR Navigation”, une option GPS intégrée dans le mobile qui permet de mieux préparer son itinéraire en se déplaçant dans les meilleurs délais tout en évitant les ennuis de la route (embouteillages, travaux, déviations?). Le pack SFR “BenQ Siemens SXG75 3G” est commercialisé au prix de 149 euros TTC (dans la limite de 2500 exemplaires). Quant à l’option SFR Navigation, elle coûte 12 euros TTC par mois.

Bull explore le marché de la vidéo surveillance

Le groupe informatique français Bull a signé un partenariat technique et commercial avec la société de logiciels Keeneo, afin de mettre sur le marché européen une offre en matière de vidéo surveillance intelligente. Cet accord cible les marchés des transports publics, des sites industriels critiques, des collectivités et des lieux publics (parkings, stades).

Netbooster a obtenu le visa officiel pour entrer en Bourse

NetBooster, l’agence positionné dans le search marketing, annonce que l’Autorité des marchés financiers (AMF) a donné le 20 juin 2006 son feu vert pour le prospectus relatif à son introduction en Bourse sur Alternext d’Euronext Paris (voir édition du 2 juin 2006). Selon le calendrier communiqué pour la procédure d’admission, l’ouverture de l’offre publique est prévue le 23 juin. Les premières négociations sur le marché Alternext d’Euronext Paris devraient survenir le 13 juillet 2006.

Logiciels Ciel vs EBP: la justice tranche sur le cas de la dénomination “devis et factures”

Dans un arrêt en date du 15 juin 2006, la Cour d’appel de Versailles a confirmé le jugement du tribunal de commerce de Versailles qui a débouté la société Ciel dédiée aux logiciels de gestion pour les entreprises de toutes ses demandes dont celle visant principalement à interdire son concurrent EBP d’utiliser les termes “Devis Factures” pour décrire son logiciel éponyme. “Contrairement à ce que prétend la Sté Ciel la dénomination devis et factures ne présente aucun caractère original, qu’elle n’est pas davantage innovante et se borne à décrire les fonctions commerciales de base qui en font l’objet à savoir l’établissement de devis et de factures (…) qu’EBP justifie utiliser les termes de “devis” et de “facturation” depuis 1992 (…) que la Sté Ciel ne peut se prévaloir d’une antériorité d’exploitation des termes incriminés et encore moins d’un antériorité d’exploitation (…)”, peut-on lire en guise d’extraits de l’arrêt.

Free augmente la dose sur ses pages personnelles

Free augmente la capacité d’hébergement de ses pages personnelles en passant de 1Go à 10 Go. Tous abonnés du FAI peut activer un compte pour un accès à ce service communautaire. Les pages personnelles de Free supportent MySQL 5, ainsi que le langage PHP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur