Fil High-Tech : Skype étend sa présence sur les sites Web

Mobilité
Information - news

Et aussi : UE vs Microsoft : bientôt la deadline pour l’éditeur accusé de pratiques anticoncurrentielles – Business Intelligence : Business Objects rachète FirstLogic – France Télécom coince Le Numéro pour parasitisme : précisions.

Skype étend sa présence sur les sites Web

Skype lance SkypeWeb, une fonctionnalité de détection de présence sur le Web déjà intégrée à plus de 50 sites Internet dans 20 pays à travers le monde. SkypeWeb permet de voir le statut de connexion des abonnés de Skype et de les appeler ou de discuter avec eux à partir de nimporte quel site Web, ainsi que de contacter rapidement des personnes via Skype. Une application déjà intégré dans des outils comme Typepad (édition de blogs) ou des sites Internet comme Bebo.com (site américain de rencontres).

UE vs Microsoft : la deadline approche pour l’éditeur accusé de pratiques anticoncurrentielles

Selon Reuters, la Commission européenne a débouté Microsoft qui demandait un nouveau délai pour répondre aux accusations suivant lesquelles il ne se conformait pas aux dispositions d’un jugement antitrust remontant à mars 2004 (voir édition du 24 janvier 2006). “Nous avons confirmé la date limite du 15 février”, a déclaré un porte-parole de l’organe exécutif européen.

Business Intelligence : Business Objects rachète FirstLogic

Le 8 février, l’éditeur français Business Objects, spécialisé dans produits décisionnels, a annoncé son intention de procéder à l’acquisition de Firstlogic, fournisseur de solutions et de services dans le domaine de la qualité d’information d’entreprise. Le montant de la transaction s’élève à 69 millions de dollars.

France Télécom coince Le Numéro pour parasitisme : précisions

Dans l’article en date du 9 février 2006 intitulé “France Télécom coince Le Numéro pour parasitisme”, le service de renseignements téléphoniques tient à préciser que la campagne de publicité n’est pas stoppée. Elle va être modifiée en retirant la mention exclusive des tarifs appliqués aux appels passés depuis un poste fixe France Télécom. Autre élément : France Télécom avait demandé une publication judiciaire de 30 jours sur le site du Numéro mais le tribunal de commerce de Paris n’a pas accédé à sa demande. L’article sur Vnunet.fr a été modifié.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur