Fil high-tech : Web 2.0 vu par le patron d’Europe 1, Happy slapping, Décret anti-pédophilie en ligne, Bluetooth, BellSouth-AT&T

Mobilité
Information - news

Les titres au complet : Blogosphère : Elkabbach distribue les bons et les
mauvais points – Les sénateurs veulent punir la pratique du happy slapping –
Lutte anti-pédophilie sur Internet : l’Italie hausse le ton – Bluetooth : trois
groupes high-tech accusés de violation de brevets – Le rachat de BellSouth par
AT&T avalisé – Allemagne : pas de reprise en vue pour BenQ Mobile.

Blogosphère : Elkabbach distribue les bons et les mauvais points
Dans une tribune publiée dans l’édition du Monde en date du 4 janvier (acessible gratuitement pendant 15 jours), Jean-Pierre Elkabbach, président d’Europe 1, estime dans une contribution intitulée Quel journalisme à l’ère du Web ? que ” grâce aux forums, aux blogs et à l’Internet participatif, les journalistes peuvent multiplier leurs sources et leurs angles.” Mais le patron de la station de radio modère son enthousiasme aussitôt face à ce qu’il considère comme une menace pour le journalisme. “Le Web 2.0 cacophonique, mal intégré, peut amener une intolérable confusion entre l’information, la communication et l’opinion”. Jean-Pierre Elkabbach était intervenue récemment sur une table ronde de la conférence Le Web 3 sur le thème des médias et des blogs avec Valérie Lecasble (directrice générale d’iTélé).

Les sénateurs veulent punir la pratique du happy slapping
A l’occasion de l’examen en deuxième lecture du projet de loi Sarkozy sur la prévention de la délinquance qui va débuter au Sénat le 9 janvier, la question sur la manière de réprimer le “happy slapping” sera posée. Cette pratique malveillante consiste à enregistrer des images d’infractions de violences depuis son mobile multimédia en vue d’une diffusion ultérieure, des faits que l’on retrouve de plus en plus dans les colonnes des faits divers des journaux. Ce volet “happy slapping” fait partie d’un rapport de la commission des Lois distribué mardi au Palais du Luxembourg.

Lutte anti-pédophilie sur Internet : le gouvernement italien hausse le ton
Un décret italien exige désormais des fournisseurs d’accès Internet qu’ils bloquent les sites pédophiles dans un délai de six heures suivant une requête judiciaire en ce sens, annonce le ministère des Communications.

Bluetooth : trois groupes high-tech accusés de violation de brevets
Les noms des groupes Matsushita, Samsung et Nokia apparaissent dans une action en justice déposée devant un tribunal de Seattle aux Etats-Unis pour violation de brevets relatives à la technologie Bluetooth. Le trio high-tech serait accusé d’exploiter quatre brevets de cette technologie de transmission de données sans fil sans autorisation, selon the Washington Research Foundation.

Le rachat de BellSouth par AT&T avalisé
Aux Etats-Unis, la Federal Communications Commission (FCC) a donné son feu vert pour la reprise de BellSouth par le groupe AT&T, déjà leader dans le secteur des télécoms. Ce méga-rapprochement avait été annoncé en mars 2006. Le montant de la transaction porte sur 67 milliards de dollars.

Allemagne : pas de reprise en vue pour BenQ Mobile
Aucun investisseur potentiel ne s’est pour l’instant manifesté pour reprendre BenQ Mobile Allemagne, indique l’administrateur judiciaire en charge de procéder à la liquidation du fabricant de terminaux mobiles qui avait déposé le bilan en septembre 2005. BenQ Mobile rassemblait les activités de téléphones mobiles de Siemens. Le groupe électronique allemand avait cédé cette branche déficitaire à la société taïwanaise BenQ en septembre 2004. Mais cette reprise a été un échec. En Allemagne, BenQ Mobile embauchait 3000 salariés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur