Fil High-Tech : Yahoo vs presse belge, Brightcove, Orange-3G , Yahoo Finance, Peugeot-Vente privée, MySpace

Mobilité
Information - news

Les titres au complet : Les éditeurs de journaux belges visent maintenant
Yahoo – Vidéo : importante levée de fonds pour Brightcove – 3G+ : Orange
investit Paris – Yahoo s’intéresse à la finance personnelle – Peugeot s’essaie à
la vente privée sur Internet – MySpace sur le banc des accusés.

Fil Business

Les éditeurs de journaux belges visent maintenant Yahoo
Après Google News et MSN Actualité, les éditeurs belges s’en prennent à Yahoo accusé de violation de droits d’auteur. Copiepresse, la société des éditeurs belges de journaux francophones, aurait envoyé une lettre de mise en demeure au portail Internet qui exploite une version locale de Yahoo Actualité. Elle protesterait contre l’accès gratuit à des articles archivés (et payant) en utilisant un système de pages en cache.

Vidéo : importante levée de fonds pour Brightcove
En se transformant en une véritable plate-forme de partage et de diffusion vidéo en s’appuyant sur les producteurs et les diffuseurs audiovisuels, l’américain Brightcove annonce une levée de fonds de 59,5 millions de dollars auprès d’un pool de fonds d’investissement comme Maverick Capital, Brookside Capital, AllianceBernstein ou The New York Times Company. Sachant que des investisseurs importants étaient déjà présents dans le capital de la start up : AOL, The Hearst Corporation et IAC (qui développe le moteur Ask.com).

Fil Business

Les éditeurs de journaux belges visent maintenant Yahoo
Après Google News et MSN Actualité, les éditeurs belges s’en prennent à Yahoo accusé de violation de droits d’auteur. Copiepresse, la société des éditeurs belges de journaux francophones, aurait envoyé une lettre de mise en demeure au portail Internet qui exploite une version locale de Yahoo Actualité. Elle protesterait contre l’accès gratuit à des articles archivés (et payant) en utilisant un système de pages en cache.

Vidéo : importante levée de fonds pour Brightcove
En se transformant en une véritable plate-forme de partage et de diffusion vidéo en s’appuyant sur les producteurs et les diffuseurs audiovisuels, l’américain Brightcove annonce une levée de fonds de 59,5 millions de dollars auprès d’un pool de fonds d’investissement comme Maverick Capital, Brookside Capital, AllianceBernstein ou The New York Times Company. Sachant que des investisseurs importants étaient déjà présents dans le capital de la start up : AOL, The Hearst Corporation et IAC (qui développe le moteur Ask.com).

Yahoo s’intéresse à la finance personnelle
Parallèlement à son portail financier Yahoo Finance, Yahoo US a lancé un site de gestion financière pour les particuliers (Yahoo Personal Finance). Ce service propose des outils de gestion de portefeuille, des conseils et guides pratiques pour bien gérer ses finances personnelles (gestion d’un budget, impôts, retraite, crédits?). Le modèle économique ne change pas : le service est financé par la publicité.

Peugeot s’essaie à la vente privée sur Internet
Peugeot a mis en vente jusqu’à lundi des 1007 d’occasion, via le site Vente-privee.com, qui tourne autour de sessions d’offres promotionnelles pour écouler des stocks de produits à club d’internautes adhérents. Selon le constructeur automobile, il s’agit d’une expérimentation temporaire d’un nouveau canal de vente de ses véhicules d’occasion.

MySpace sur le banc des accusés
Aux Etats-Unis, MySpace est poursuivi par des parents d’adolescentes âgées de 14 ou 15 ans, victimes d’agressions sexuelles. Celles-ci avaient rencontré de visu après avoir pris un premier contact via le site communautaire. Cinq plaintes séparées ont été déposées au civil à Los Angeles contre MySpace dans ce sens. Les parents des victimes réclament plusieurs millions de dollars de dommages à MySpace, racheté par le groupe News Corp en 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur