Fil IT-Business : Business Objects-MicroStrategy, Telefonica-Vivo, AMD-ATI, Neobe, iPhone, Tour de France – Orange, Jeux vidéo

Mobilité
Information - news

Les titres au complet : Violation de brevets : Business Objects s’en sort
indemne face à MicroStrategy – Telefonica voudrait Vivo à lui tout seul – Le
numéro un d’ATI quitte AMD – Infogérance : ITS Group poursuit avec FagorBrandt –
Envoi de fichiers volumineux : Neobebox devient SendGoMail – Bientôt un iPhone
nano ? –
Le monde du jeu vidéo se donne rendez-vous en Californie – Tour de France :
Orange roule pour la HD.

Fil IT Pro

Violation de brevets : Business Objects s’en sort indemne face à MicroStrategy
Dans le cadre du litige pour violation de brevets intenté par MicroStrategy en 2003, Business Objects annonce avoir obtenu gain de cause auprès de la Cour d’appel fédérale des États-Unis d’Amérique (Court of Appeals for the Federal Circuit). Dans une décision du 25 juin 2007, cette juridiction a confirmé le jugement en référé concernant la non-violation d’un brevet américain détenu par MicroStrategy, ainsi que le jugement en référé concernant l’invalidité des brevets américains de ce même éditeur (décision du 23 janvier 2006 par le District Court des Etats-Unis d’Amérique pour le district du Delaware).

Telefonica voudrait Vivo à lui tout seul
Selon le Financial Times, Telefonica a proposé plus de trois milliards d’euros à Portugal Telecom pour contrôler 100% de Vivo, leur filiale commune de téléphonie mobile au Brésil. Telefonica serait prêt à céder sa participation de 10% dans PT si l’accord devait se concrétiser. Toujours selon le quotidien économique, le groupe télécoms espagnol envisagerait de devenir l’actionnaire majoritaire de Telecom Italia.

Le numéro un d’ATI quitte AMD
Dave Orton, ancien PDG d’ATI du nom de cette société spécialisée dans les puces graphiques avalée par AMD en octobre 2006, a quitté ses fonctions de vice-président exécutif au sein de firme de fabrication de processeurs. Un départ qui sera effectif à fin juillet. Les motifs de ce départ ne sont pas exposés.

Fil IT Pro

Violation de brevets : Business Objects s’en sort indemne face à MicroStrategy
Dans le cadre du litige pour violation de brevets intenté par MicroStrategy en 2003, Business Objects annonce avoir obtenu gain de cause auprès de la Cour d’appel fédérale des États-Unis d’Amérique (Court of Appeals for the Federal Circuit). Dans une décision du 25 juin 2007, cette juridiction a confirmé le jugement en référé concernant la non-violation d’un brevet américain détenu par MicroStrategy, ainsi que le jugement en référé concernant l’invalidité des brevets américains de ce même éditeur (décision du 23 janvier 2006 par le District Court des Etats-Unis d’Amérique pour le district du Delaware).

Telefonica voudrait Vivo à lui tout seul
Selon le Financial Times, Telefonica a proposé plus de trois milliards d’euros à Portugal Telecom pour contrôler 100% de Vivo, leur filiale commune de téléphonie mobile au Brésil. Telefonica serait prêt à céder sa participation de 10% dans PT si l’accord devait se concrétiser. Toujours selon le quotidien économique, le groupe télécoms espagnol envisagerait de devenir l’actionnaire majoritaire de Telecom Italia.

Le numéro un d’ATI quitte AMD
Dave Orton, ancien PDG d’ATI du nom de cette société spécialisée dans les puces graphiques avalée par AMD en octobre 2006, a quitté ses fonctions de vice-président exécutif au sein de firme de fabrication de processeurs. Un départ qui sera effectif à fin juillet. Les motifs de ce départ ne sont pas exposés.

Fil IT grand public

Fil IT Pro

Violation de brevets : Business Objects s’en sort indemne face à MicroStrategy
Dans le cadre du litige pour violation de brevets intenté par MicroStrategy en 2003, Business Objects annonce avoir obtenu gain de cause auprès de la Cour d’appel fédérale des États-Unis d’Amérique (Court of Appeals for the Federal Circuit). Dans une décision du 25 juin 2007, cette juridiction a confirmé le jugement en référé concernant la non-violation d’un brevet américain détenu par MicroStrategy, ainsi que le jugement en référé concernant l’invalidité des brevets américains de ce même éditeur (décision du 23 janvier 2006 par le District Court des Etats-Unis d’Amérique pour le district du Delaware).

Telefonica voudrait Vivo à lui tout seul
Selon le Financial Times, Telefonica a proposé plus de trois milliards d’euros à Portugal Telecom pour contrôler 100% de Vivo, leur filiale commune de téléphonie mobile au Brésil. Telefonica serait prêt à céder sa participation de 10% dans PT si l’accord devait se concrétiser. Toujours selon le quotidien économique, le groupe télécoms espagnol envisagerait de devenir l’actionnaire majoritaire de Telecom Italia.

Le numéro un d’ATI quitte AMD
Dave Orton, ancien PDG d’ATI du nom de cette société spécialisée dans les puces graphiques avalée par AMD en octobre 2006, a quitté ses fonctions de vice-président exécutif au sein de firme de fabrication de processeurs. Un départ qui sera effectif à fin juillet. Les motifs de ce départ ne sont pas exposés.

Fil IT Pro

Violation de brevets : Business Objects s’en sort indemne face à MicroStrategy
Dans le cadre du litige pour violation de brevets intenté par MicroStrategy en 2003, Business Objects annonce avoir obtenu gain de cause auprès de la Cour d’appel fédérale des États-Unis d’Amérique (Court of Appeals for the Federal Circuit). Dans une décision du 25 juin 2007, cette juridiction a confirmé le jugement en référé concernant la non-violation d’un brevet américain détenu par MicroStrategy, ainsi que le jugement en référé concernant l’invalidité des brevets américains de ce même éditeur (décision du 23 janvier 2006 par le District Court des Etats-Unis d’Amérique pour le district du Delaware).

Telefonica voudrait Vivo à lui tout seul
Selon le Financial Times, Telefonica a proposé plus de trois milliards d’euros à Portugal Telecom pour contrôler 100% de Vivo, leur filiale commune de téléphonie mobile au Brésil. Telefonica serait prêt à céder sa participation de 10% dans PT si l’accord devait se concrétiser. Toujours selon le quotidien économique, le groupe télécoms espagnol envisagerait de devenir l’actionnaire majoritaire de Telecom Italia.

Le numéro un d’ATI quitte AMD
Dave Orton, ancien PDG d’ATI du nom de cette société spécialisée dans les puces graphiques avalée par AMD en octobre 2006, a quitté ses fonctions de vice-président exécutif au sein de firme de fabrication de processeurs. Un départ qui sera effectif à fin juillet. Les motifs de ce départ ne sont pas exposés.

Fil IT grand public


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur