Fil IT-Business : e-Export, Mémoire flash-Intel-STM, Altis-AES, Hulu.com, YouTube UK, Deezer.com, Allofmp3

Mobilité
Information - news

Les titres au complet : Toutes les procédures à l’export seront
dématérialisées d’ici fin 2008 – Mémoire Flash : l’alliance Intel-STM scrutée
par les autorités antitrust américaines – Semi-conducteurs : Altis vendu à AES –
Hulu.com veut dégommer YouTube – Vidéo musique : YouTube signe avec les ayants
droit en Angleterre – Deezer.com rallumé – Allofmp3 prêt à rebondir.

Fil IT Pro

Toutes les procédures à l’export seront dématérialisées d’ici fin 2008
Hervé Novelli, le secrétaire d’Etat français aux Entreprises et au Commerce extérieur, veut dématérialiser l’ensemble des procédures à l’export “avant la fin 2008” afin de permettre aux entreprises d’effectuer les formalités nécessaires via internet. Il annonce également lancement d’une “mission de simplification des procédures à l’export”, confiée à l’Inspection générale des Finances. Le rapport sera remis d’ici la fin de l’année. En avril, Orange Business Services, Sopra Group et Axway avaient débuté l’expérimentation d’une plate-forme BtoB pour faciliter les démarches d’exportation.

Mémoire Flash : l’alliance Intel-STM scrutée par les autorités antitrust américaines
Selon Intel, la Commission fédérale américaine du commerce (Federal Trade Commission ou FTC) a demandé au fabricant leader mondial de processeurs des informations supplémentaires sur l’accord conclu avec STMicroelectronics dans le domaine des mémoires flash. De son côté, la Commission européenne avait donné son feu vert au regroupement des mémoires flash d’Intel avec celles du groupe franco-italien dès le 13 août.

Semi-conducteurs : Altis vendu à AES
IBM et Infineon Technologies annoncent la cession de leur co-entreprise Altis Semiconductor qui était en vente et de son site de production de Corbeil-Essonnes à la firme suisse Advanced Electronic Systems AG (AES), une filiale de la holding russe GIS (Global Information Services). Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Créée en 1999, Altis a vocation à fabriquer des composants de semi-conducteurs pour des applications dans les communications, l’automobile et la sécurité avec des technologies de 250 à 130 nanomètres.

Fil IT grand public

Hulu.com veut dégommer YouTube

NBC Universal et News Corp ont dévoilé Hulu.com, leur nouvelle plate-forme commun de partage vidéos. Cette initiative avait été annoncée en mars dernier. Celle-ci offrira des milliers d’extraits légaux de films et de séries TV dès la version d’essai prévue en octobre. Les deux groupes médias américains ne cachent pas leur objectif : faire de l’ombre à YouTube.

YouTube signe avec les ayants droit musique en Angleterre

Au Royaume-Uni, YouTube a conclu un partenariat avec les organisations assurant la gestion des droits d’auteurs qui fédère un catalogue de 10 millions de morceaux. Cet accord permettra aux utilisateurs de la plate-forme de partage vidéos de Google d’associer à des vidéos les oeuvres de 50 000 compositeurs, paroliers et éditeurs. Les termes de l’accord n’ont pas été dévoilés mais, selon le Financial Times, YouTube aurait accepté de payer une redevance fixe pour avoir l’autorisation d’accéder à ce catalogue.

Deezer.com rallumé
Selon The Inquirer, Deezer.com revient en ligne. Après plus de 24 heures de maintenance technique, le service de musique à la demande en illimité a rouvert ses portes jeudi après-midi. En l’état actuel, l’ex-BlogMusik.net a signé un accord avec la Sacem et le portail Internet de Free. Mais Universal Music proteste contre l’usage de son catalogue sans son autorisation.

Allofmp3 prêt à rebondir
Le service russe de musique en ligne Allofmp3, que la RIAA considère comme pirate et contre lequel la Sacem en France a lancé une action en justice, fait encore parler de lui malgré sa suspension. Sur son site Internet, il est indiqué qu’Allofmp3 rouvrira bientôt ses portes et offrira un répertoire de chansons encore plus grand qu’avant. Il y a deux semaines, un tribunal russe avait acquitté le propriétaire de Mediaservices, la firme derrière Allofmp3. Denis Kvassov était accusé de vendre pour un prix modique les titres et les albums d’artistes internationaux célèbres, ne respectant pas leurs droits d’auteurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur