Fil IT-Business : EDS-Vistorm, SQLI-Xype, Intel-Chine, Mobile-Ciel européen, Fibre-Numericable

Mobilité

Les titres au complet : Sécurité informatique : EDS acquiert Vistorm – Services informatiques : SQLI et Xype forment une co-entreprise – Intel va investir dans des start-up en Chine – L’usage du mobile autorisé dans le ciel européen – Fibre optique : Numericable affiche un million de foyers franciliens raccordables.

Sécurité informatique : EDS acquiert Vistorm
Le groupe intégrateur américain EDS annonce l’acquisition de la société britannique Vistorm Holdings Limited. Les conditions financières de cette acquisition n’ont pas été divulguées. Vistorm fournit des services de protection de l’information et d’administration de la sécurité informatique, au Royaume-Uni et dans d’autres pays. Sa clientèle est principalement constituée de sociétés commerciales et d’établissements financiers (Royal Bank of Scotland, Nationwide et Balfour Beatty). Vistorm sera une entité autonome et conservera sa marque au sein d’EDS qui compte former un groupe de services de sécurité informatique couvrant la zone EMEA avec 400 spécialistes. Vistorm emploie 220 personnes au Royaume-Uni et réalise un chiffre d’affaires de 100 millions de dollars.

Services informatiques : SQLI et Xype forment une co-entreprise
La SSII SQLI d’origine française et Xype d’origine britannique annoncent la création d’une joint-venture – le GEIE Xype-SQLI – afin de renforcer leur capacité d’accompagnement auprès du groupe EADS. Elle est contrôlée à 50% par chacune des deux entités et basée en France. Au-delà des synergies métiers, le GEIE Xype-SQLI s’appuiera sur de “fortes complémentarités commerciales” et géographiques : Xype adressera le Royaume-Uni et l’Allemagne, tandis que SQLI couvrira la France, l’Espagne et proposera aussi ses compétences offshore au Maroc.

Intel va investir dans des start-up en Chine
Selon TheInquirer.fr, Intel a débloqué un demi-milliard de dollars pour investir sur le marché technologique chinois. Le fonds Intel Capital China Technology fund II sera orienté vers les sociétés de haut débit sans fil, de hautes technologies, de médias et de télécoms, ainsi que l’exploration de ressources énergétiques renouvelables.

L’usage du mobile autorisé dans le ciel européen
La Commission européenne autorise l’usage des appareils mobiles en vol. Des compagnies aériennes, comme Air France, ont commencé à faire des tests sur certains vols. D’un point de vue technique, les avions seront équipés d’un système embarqué créant à bord de l’appareil un réseau local auquel se connecteront les téléphones des passagers, une connexion par satellite étant ensuite assurée avec le sol. Les communications seront autorisées à partir d’une altitude de croisière de 3000 mètres, et le pilote pourra toujours si besoin couper le service, en cas de turbulences par exemple.

Fibre optique : Numericable affiche un million de foyers franciliens raccordables
Dans le cadre de son plan de déploiement de la fibre optique dans l’Hexagone, Numericable a atteint le seuil du million de foyers franciliens raccordables. Le câblo-opérateur transforme progressivement son réseau en fibre optique à Paris mais également dans une vingtaine de communes d’Ile-de-France. Dans Paris intra-muros, où 98% des immeubles sont câblés, près de 50% des foyers ont déjà accès à la fibre optique de Numericable. Paris sera intégralement rénové en fibre optique dans le courant du premier semestre 2009. Au niveau national 2,2 millions de prises sont raccordées au réseau en fibre optique (avril 2008).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur