Fil IT-Business : Matsushita, Google, Nimbuzz, Smart AdServer, Second Life-Familles de France, BlockBuster-Blu-Ray, Vnunet-incident technique

Mobilité
Information - news

Les titres au complet : Des puces de 45 nanomètres, une “première mondiale”
selon Matsushita – Un nouveau data center de Google aux Etats-Unis – Messagerie
instantanée sur mobile : 10 millions pour Nimbuzz – Smart AdServer victime ”
d’attaques informatiques répétées” – Familles de France vs Second Life :
bataille d’arguments sur les dérives du monde virtuel – BlockBuster préfère le
Blu-Ray – Problème d’accès sur Vnunet.fr : un bilan d’étape.

Fil IT Pro

Des puces de 45 nanomètres, une “première mondiale” selon Matsushita
Matsushita a entamé la production en série de puces dotées de circuits de 45 nanomètres. Ce serait une première mondiale, selon la maison-mère de Panasonic. La firme nippone fabrique actuellement des puces gravées de 45 et 65 nanomètres dans son usine située dans le centre du Japon. Elle voudrait porter sa capacité de production mensuelle de 6500 galettes de silicium de 300 mm à 10 000 wafers. Les puces gravées de 45 nanomètres ont été produites en collaboration avec Renesas Technology, une co-entreprise de Hitachi et Mitsubishi Electric. Prochaine étape : une nouvelle génération de puces de 32 nanomètres.

Un nouveau data center de Google aux Etats-Unis
Selon The Inquirer, Google vient de confirmer la création d’un nouveau datacenter sur le sol américain, dans l’Etat de l’Iowa. Investissement esquissé : 600 millions de dollars et la création de 200 emplois.

Messagerie instantanée sur mobile : 10 millions pour Nimbuzz
La start-up néerlandaise Nimbuzz, spécialisée dans les système de messagerie instantanée pour téléphone mobile à l’instar du français Miyow, vient d’effectuer une levée de fonds de 10 millions de dollars auprès de plusieurs fonds d’investissement comme Mangrove Capital, MIH Group et Holtzbrinck Ventures.

Smart AdServer victime “d’attaques informatiques répétées”
Entre vendredi 18 juin et lundi 22 juin, Smart AdServer, du nom d’une régie publicitaire en ligne (propriété d’AuFéminin.com) exploitant sa propre technologie de déploiement de bannières pour le compte d’éditeurs en ligne tiers comme Libération.fr, AlloCiné, LeFigaro ou Boursorama, aurait été victime ” d’attaques informatiques répétées”. Les clients de la régie ont dû interrompre la distribution et l’affichage de bannières sur leurs sites Internet. La situation est revenue à la normale dans la journée de lundi.

Fil IT grand public

Familles de France vs Second Life : bataille d’arguments sur les dérives du monde virtuel
Lundi 18 juin, c’était la première audience en référé dans le procès opposant Linden Lab, éditeur de Second Life, et l’association Familles de France qui se montre outrée par l’accès non protégé aux espaces pornograhiques sur le monde virtuel susceptible de choquer les mineurs. Un représentant juridique de la société californienne Linden Lab s’est rendu à l’audience, rappelant les efforts par son client pour collaborer avec les autorités de police et signaler les dérives les plus graves comme les cas de pédophilie. Au nom de l’Association des fournisseurs d’accès et des services Internet (AFA), bien que non assignée (mais dont ses membres auraient pu répondre devant le tribunal en l’absence de Linden Lab), son président Giuseppe de Martino a souligné que la France était l’un des rares pays dans lesquels les FAI fournissent des logiciels de filtrage de contenus gratuitement aux abonnés. La décision du tribunal est attendue début juillet.

BlockBuster préfère le Blu-Ray
Dans la bataille des formats pour les supports optiques haute définition, Blockbuster a tranché : la chaîne américaine de clubs vidéo (1450 magasins) vient de choisir le Blu-Ray de Sony comme référence. Elle considère que ses clients favoriseraient “clairement” le Blu-Ray au détriment du format concurrent, le HD DVD soutenu par Toshiba notamment.

Problème d’accès sur Vnunet.fr : un bilan d’étape
Le site Vnunet.fr est inaccessible depuis la nuit de lundi à mardi en raison d’un problème technique de DNS. L’équipe est mobilisée pour rétablir le service le plus rapidement possible. A priori, l’accès au site devrait être rétabli dans la journée de mercredi. Nous présentons nos excuses à nos lecteurs pour la gêne occasionnée et nous vous remercions de votre compréhension.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur