Fil IT-Business : Neuf-SFR, France Telecom-TeliaSonera, PLM-Teamcenter, LME-Senat, PS-Hadopi, Telecinco-YouTube, Quiestlemoinscher-Carrefour, AFP-mobilité

Mobilité

Les titres au complet : Neuf Cegetel tombe vraiment dans le giron de SFR – Rachat de TeliaSonera : France Telecom ne désarme pas – PLM : 4 millions de licences Teamcenter – LME : une commission spéciale au Sénat – Création et Internet : le PS charge la mule – Telecinco se fâche contre YouTube – Quiestlemoinscher.com plus fort que Carrefour – L’AFP s’adapte à l’ère mobile.

Fil IT pro

Neuf Cegetel tombe vraiment dans le giron de SFR
SFR annonce qu’il détient 96,41% du capital de Neuf Cegetel à l’issue de son offre publique d’achat simplifiée sur le fournisseur d’accès Internet. L’opérateur mobile, filiale de Vivendi compte procéder dans les prochains jours au retrait obligatoire des titres Neuf Cegetel encore en circulation. “Nous sommes particulièrement heureux de renforcer définitivement les liens déjà étroits existants entre nos deux groupes. Nous serons plus à même de relever les défis à court et moyen terme de notre activité, notamment dans la fibre optique”, a déclaré Frank Esser, PDG de SFR, cité dans un communiqué.

Rachat de TeliaSonera : France Telecom ne désarme pas
France Télécom déclare avoir engagé des discussions avec TeliaSonera pour ouvrir des pourparlers officiels et a indiqué qu’il pourrait améliorer son offre indicative de 26,5 milliards d’euros sur l’opérateur scandinave de télécoms. La direction de TeliaSonera avait fait savoir que l’offre initiale de l’opérateur français était sous-évaluée.

PLM : 4 millions de licences Teamcenter
Siemens PLM Software, une division de Siemens Industry Automation spécialisée dans la gestion du cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management en anglais), a vendu 4 millions de licences de son logiciel Teamcenter. L’éditeur, qui compte 51 000 clients, estime que son logiciel phare a été installé sur 5,5 millions de postes dans le monde.

LME : une commission spéciale au Sénat
Au cours de sa séance du mercredi 18 juin, le Sénat a constitué une commission spéciale pour examiner le projet de loi de Modernisation de l’économie. Cette commission remplace le groupe de travail intercommissions créé en février dernier pour mener un travail préparatoire d’auditions sur ce texte. La commission spéciale a élu à sa présidence Gérard Larcher (UMP – Yvelines) et désigné comme trois rapporteurs du projet de loi (Laurent Béteille, Elisabeth Lamure et Philippe Marini).

Création et Internet : le PS charge la mule
Dans son édition du 17 juin, Libération a publié un appel de parlementaires socialistes contre le projet de loi anti-piratage, que Christine Albanel, ministre de la Culture, vient de présenter en Conseil des ministres. “Le pouvoir poursuit ainsi sa croisade moyenâgeuse contre les internautes”, peut-on lire. “Après l’échec (… ) de la loi sur les ‘Droits d’Auteur et Droits Voisins dans la Société de l’Information’ (DADVSI), le gouvernement persiste aujourd’hui avec une proposition attentatoire aux libertés fondamentales et n’apportant aucune réponse aux besoins de financement des créateurs”, s’insurge les élus signataires du PS. “Sous la pression des lobbies, le Gouvernement persiste à imposer une réglementation censée défendre un modèle économique obsolète et perpétuer des situations de rente détenue par les majors des industries culturelles et informatiques.”

Fil IT grand public

Telecinco se fâche contre YouTube
En Italie, Telecinco, chaîne de télévision privée contrôlée par Fininvest (holding du Président du Conseil italien Silvio Berlusconi et de sa famille), a porté plainte contre YouTube, accusé d’héberger des vidéos “piratées” de ses émissions et productions.

Quiestlemoinscher.com plus fort que Carrefour
Selon Les Echos, Carrefour a été débouté en appel dans une action qui l’opposait au comparateur de prix Quiestlemoinscher.com de l’enseigne concurrente E.Leclerc. La cour d’appel de Paris condamne Carrefour à verser 10 000 euros à la société Galec (centrale d’achat de Leclerc) et 3000 euros à la société Colt qui héberge le service en ligne mis en cause. La justice a  considéré que cet exercice de publicité comparative ne constituait pas un acte de concurrence déloyale.

L’AFP s’adapte à l’ère mobile
L’Agence France-Presse lance une gamme de services mobiles en vue d’une exploitation par les opérateurs et fournisseurs de services mobiles. Elle comprend notamment une offre éditoriale (Journal Mobile, SMS, MMS) afin d’accéder aux dépêches à partir d’un téléphone mobile multimédia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur