FileMaker abandonne Home Page

Cloud
Information - news

La succursale d’Apple spécialisée dans les bases de données, FileMaker, a indiqué qu’elle abandonnerait la distribution de Home Page – qu’elle commercialisait autrefois sous le nom de Claris – le 1er février 2001. Le support du produit durera jusqu’en juillet 2001.

Exit Home Page ! Une des premières solutions simples et novatrices de construction de sites Internet ne sera plus proposée à la vente à partir de février prochain. Claris, devenue depuis FileMaker après absorption et restructuration des activités logicielles d’Apple, avait proposé cette application à la vente depuis 1996, dans sa version 1.0, qui s’était vue décerner le prix de meilleur outil de développement pour le Web cette année-là. Les développements logiciels s’appuyaient toutefois sur des innovations et des morceaux de code débutés dès 1994. Home Page a été originellement développé par San Andreas Systems, sous le nom de code “Loma Prieta”, avant d’être racheté par Claris. Ce logiciel fait donc partie des doyens des logiciels de création de pages Web, bien qu’il y en ait eu pléthore dès 1996. Il a fait partie de ces logiciels qui ont montré la voie de la création de pages à des applications beaucoup plus évoluées aujourd’hui. Une version de ce logiciel fonctionne sur la plate-forme PC, ce qui en faisait également une application de développement multiplate-forme.

Un précurseur de la création de pages Web

Home Page a connu son heure de gloire au moment où la plupart des serveurs Web s’appuyaient sur le Macintosh. Il est, entre autres, une de ces applications pionnières dans deux domaines. Le premier est la vulgarisation de la création de pages Web, en proposant un modèle de développement de pages ne nécessitant pas d’apprentissage poussé du code HTML. Cette facilité d’utilisation a peu à peu généré la création de deux profils distincts de webdesigner : le graphiste et le développeur. Son autre apport concerne la mise en place de balises capables de générer des interrogations de bases de données FileMaker, les balises intitulées CDML (pour Claris Dynamic Markup Language ? langage de balisage dynamique de Claris). Ce langage a rempli son rôle qui était d’attendre un idiome commun dynamique largement utilisé, au moment où il n’était pas possible de connaître l’avenir des langages de balisage. A ce titre, il fait partie des technologies initiatrices du XML.

L’arrêt de la distribution de ce produit est justifié par FileMaker en raison de son faible impact commercial et de la montée en puissance d’alternatives peu chères ou gratuites de création de pages HTML. FileMaker souligne également que le coût de développement nécessaire pour remettre cette application à niveau n’est pas justifié par la demande. Par ailleurs, la firme s’est très adroitement recentrée sur les logiciels de création de bases de données faciles à monter et à utiliser, un domaine où elle est passée maître.

Filemaker intègre la publication Web dans ses produits

La société garde d’ailleurs son goût pour la publication instantanée sur la Toile mondiale, puisqu’elle s’efforcera à l’avenir d’accentuer cette option dans ses produits. Sa base de donnée est déjà un modèle de facilité de mise en ligne par utilisation des paramètres intégrés. Une base FileMaker peut être mise en ligne en quelques minutes, grâce au module Web Companion qui lui est adjoint. Coup de chapeau à Home Page donc, qui n’est pas le premier produit de feu Claris à disparaître : on se souviendra également du logiciel de courrier électronique eMailer, qui avait déjà connu ce funeste destin, bien qu’il ait inspiré quelques-uns de ses concurrents.

Pour en savoir plus :

Le site de FileMaker


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur