Filtrage de contenus : WebSense adapte sa solution aux PME

Cloud

L’éditeur américain lance une version de son application de filtrage d’URL
adaptée aux petites entreprises de 10 à 500 utilisateurs.

Websense ne perd pas de temps dans son plan de renforcement sur le segment des PME. Il vient en effet d’annoncer une nouvelle solution Websense Express dédiée aux petites structures, et ce avant même d’avoir finalisé le rachat de l’anglais SurfControl, l’un de ses concurrents qui s’est spécialisé sur cette cible.

WebSense Express est une solution de filtrage des contenus et de sécurisation des accès au web, tout comme son aînée (Websense Security Suite). Plus rapide à installer, la mouture spéciale PME est dotée d’une interface de gestion simplifiée. Elle intègre de plus une liste des URL les plus visitées, classées en fonction de leur potentiel de “dangerosité” pour le réseau de l’entreprise, ainsi qu’une vingtaine de rapports de gestion pré-définis.

D’un point de vue tarifaire, l’éditeur a fait un geste puisque la licence est facturée environ 25 euros HT par utilisateur et par an, pour une entreprise de 10 à 100 utilisateurs (23 euros HT pour les entreprises de 100 à 250 salariés et 17,50 pour celles de 250 à 500 collaborateurs).

Reste à savoir comment WebSense intégrera cette solution avec le portefeuille existant de SurfControl. Lequel s’est spécialisé dans les solutions de filtrage web et de sécurisation des messageries. Son offre est aussi offerte en mode licence et elle est proposée sous forme de service hébergé (software as a service) depuis le rachat de BlackSpider en juillet 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur