Fin prématurée du partenariat d’infogérance IBM – SNCF

Cloud
panneau SNCF

La SNCF annonce la rupture de son contrat avec IBM, chargé d’optimiser ses systèmes d’information dans le cadre du projet Ulysse.

Issue d’un partenariat avec IBM, la co-entreprise Noviaserv, qui visait à optimiser les systèmes d’information de la SNCF sous l’égide d’une galaxie de sous-traitants IT, n’est plus.

D’un courriel adressé au syndicat de cheminots Sud-Rail, le DSI Gilles Albertus confirme la rupture d’un contrat qui avait du plomb dans l’aile depuis ses origines, en l’occurrence à la fin 2009.

La société ferroviaire avait alors accordé sa confiance à Big Blue, dans le cadre du projet Ulysse.

Ce qui lui a valu de se mettre à dos un personnel alerté par cet éventuel recours à l’offshore vers l’Europe de l’Est et les suppressions de postes qui en découleraient.

Détenteur à 49% de la co-entreprise qui a résulté de ces tractations (51% pour la SNCF), IBM s’est vu confier le pilotage et l’optimisation des équipements informatiques (automates, bornes, signalisation…) pour une durée de 6 ans et un volume d’affaires évalué à 1,7 milliard d’euros.

La démarche impliquait une subdivision des activités (développement, gestion, maintenance) et l’intervention consécutive d’intermédiaires tels que Sopra, Atos et Capgemini, chargés “d’améliorer la qualité et les performances des systèmes d’information de la SNCF“.

A en croire l’AFP, les débats qui s’en sont suivi n’ont plus lieu d’être. Les deux parties signataires auraient déploré “un optimisme excessif des anticipations possibles” et des économies en-deçà des 290 millions d’euros escomptés.

Les dernières négociations menées en ce sens avaient accouché, en 2010, de la nomination de nouveaux co-dirigeants.

Mais la mayonnaise n’a pas semblé prendre. Cette alliance stratégique aurait généré “moins de 50% des volumes d’activités envisagés“.

La SNCF, qui s’engage à reprendre la totalité du capital engagé, n’exclut pas de donner cours à d’autres collaborations en interne.

 

Crédit photo : © MicroCosmos – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur