Finalement, WSJ.com conserve son modèle d’abonnement

Mobilité
Information - news

Rupert Murdoch, nouveau patron du Wall Street Journal, a changé d’avis : le contenu en accès gratuit du quotidien en ligne sera développé mais le premium demeure.

Le Wall Street Journal persiste à rester sur le modèle de l’abonnement pour son site Internet et n’envisage plus la gratuité totale. Lors du Forum économique mondial à Davos (Suisse), Rupert Murdoch, le magnat australo-américain qui est PDG du groupe de communication News Corp et le nouveau patron du journal économique et financier de référence, en a fait l’annonce. “Nous allons étendre et améliorer l’offre gratuite du Wall Street Journal online”, a-t-il affirmé, “mais il y aura toujours une portion importante réservée aux abonnés”.

Rupert Murdoch a profité de cette grande réunion des leaders économiques du monde pour annoncer une augmentation du prix de l’abonnement d’accès au WSJ.com. La hausse s’élèvera à 20 dollars (13,5 euros) à partir du mois de mars. Une souscription annuelle coûtera désormais 119 dollars (environ 80 euros). Cette augmentation ne concerne pas les abonnés de la version imprimée du journal.

Il s’agit donc d’une déclaration à l’opposé de sa prise de position initiale de novembre dernier. Le nouveau propriétaire du groupe Dow Jones avait annoncé la gratuité prochaine du Wall Street Journal Online, estimant alors que les revenus générés par la publicité compenseraient ceux des abonnements. Une prise de position qui avait suscité quelques réticences au sein même du groupe de presse professionnelle.

Même si le modèle de l’abonnement reste privilégié, le Wall Street Journal prévoit néanmoins d’accroître son offre gratuite. Les alertes d’actualité chaude, les informations financières personnalisées ainsi que le contenu multimédia tel que les vidéos, les blogs et les podcasts seront en accès libre.

Et depuis le mois de janvier, le “Journal” offre gratuitement l’accès à sa section opinions. “Nous voulons être sûrs d’évoluer comme un site sur lequel les non abonnés peuvent venir et apprécier leur expérience”, commente Todd Larsen, Directeur général du groupe Dow Jones.

Un million d’abonnés premium

Malgré son offre payante, le Wall Street Journal se positionne parmi les sites d’informations les plus fréquentés. Selon des statistiques de Nielsen Online, 5,4 millions de personnes ont navigué sur le site du WSJ en décembre, c’est deux fois plus que la fréquentation enregistrée l’année passée à la même période. Néanmoins, en termes d’audience Internet, le site du Wall Street Journal est devancé par le New York Times, USA Today, le Washington Post et News USA.

Le Wall Street Journal ne souhaite pas effrayer sa base d’abonnés, qui s’élève à près d’un million. Les abonnés ont rapporté au journal la somme non négligeable de 60 millions de dollars (40,7 millions d’euros) en 2007. , Des résultats “premium” qui feraient pâlir plus d’un éditeur de presse en ligne…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur