FinTech : Heoh lève 2,3 millions d’euros pour faciliter la collecte de dons

EntrepriseLevées de fondsStart-up
heoh
3 3

Heoh, qui conçoit des solutions de collecte de fonds sur terminal de paiement ou par carte bancaire en magasin, a levé 2,3 millions d’euros pour déployer son offre GoodTransaction.

La start-up française Heoh, spécialisée dans la conception de solutions innovantes de collecte de dons pour les associations, a réussi à boucler une levée de fonds de 2,3 millions d’euros auprès du fonds NewAlpha Asset Management, qui investit dans des entreprises du secteur de l’industrie financière.

Fondé en 2012 par Ghislain d’Alançon et Antoine Vaccaro, Heoh se positionne comme une plate-forme de dons multicanale. La jeune pousse dédiée aux services affinitaires conçoit et commercialise des programmes relationnels  associant produits bancaires et utilité sociale.

Heoh permet ainsi de collecter des dons via des terminaux de paiement et bientôt à partir de cartes bancaires.

Au début de l’année, la start-up a lancé industriellement sa solution GoodTransaction, permettant aux associations de collecter des fonds de manière embarquée sur les terminaux de paiement ou via du paiement en ligne.

En utilisant ce logiciel, le commerçant choisies les associations à qui seront reversés les dons de ses clients. Sans facturation supplémentaire, les dons sont automatiquement écartés du chiffre d’affaires et ne sont pas soumis à la TVA.

Du côté du donateur, une invitation s’affiche sur le terminal de paiement. S’il accepte, le client aura un ticket distinguant le montant des achats et du don, avec l’émission d’un relevé fiscal annuel.

Heoh a développé des partenariats avec des spécialistes du paiement, comme Ingenico, AVEO Groupe et des banques, et des prestataires techniques (IBM, Microsoft, Les Comptoirs, Astek,…).

Cette levée de fonds offrira la possibilité à Heoh de renforcer le déploiement de son offre GoodTransaction chez les commerçants de proximité et les grandes enseignes, et affiche son objectif de parvenir à collecter 60 millions d’euros de dons d’ici 5 ans.

 

Crédit image : Photocreo Michal Bednarek – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur