FinTech : Leetchi tombe dans l’escarcelle du Crédit Mutuel Arkéa

EntrepriseFusions-acquisitions
3 12

Mutuel Arkéa vient de prendre une participation majoritaire, pour 50 millions d’euros, du groupe Leetchi, composé de la e-cagnotte Leetchi et du système d’e-paiement Mangopay.

Fondée par Céline Lazorthes en 2009, Leetchi, éditeur d’une cagnotte en ligne pour les particuliers, est en partie passé dans le giron du Crédit Mutuel Arkéa, qui vient d’acquérir 86% du capital de la start-up, pour plus de 50 millions d’euros.

14% du capital de la société restent dans les mains de sa fondatrice et P-DG ainsi que son management.

Leetchi est un système de paiement sur Internet, permettant de facilement collecter et gérer de l’argent sur le principe du pot commun.

A travers cette acquisition, le Crédit Mutuel Arkéa met aussi la main la solution de paiement en ligne pour les marketplaces Mangopay, également fondée par Céline Lazorthes en 2013.

L’équipe de management de Leetchi devrait garder la main sur la stratégie du groupe, et les représentants du Crédit Mutuel Arkéa siègeront au conseil de surveillance de la société.

La prise de participation du groupe bancaire français s’accompagne également d’un investissement de 10 millions d’euros qui permettra, ces prochains mois, de soutenir le développement du groupe Leetchi.

La cagnotte en ligne affiche 4 millions de clients et Mangopay enregistre 700 plates-formes clientes dans 22 pays. A travers ces deux services, le groupe Leetchi a collecté 100 millions d’euros en 2014.

Grâce à ce rachat, le Crédit Mutuel Arkéa affirme ses positions sur le secteur des FinTech : grâce à Mangopay, il proposera une nouvelle solution de e-paiement à ses clients e-commerçants

Leetchi va bénéficier des synergies grâce à l’expertise bancaire du groupe bancaire et disposera de nouveaux moyens pour accélérer sa croissance, notamment à l’international : la cagnotte ne ligne Leetchi sera lancé au Royaume-Uni début 2016 et Mangopay bénéficiera de l’ouverture de nouveaux bureaux à Barcelone et Berlin.

Le groupe Leetchi souhaite également entamer une nouvelle vague de recrutements, pour, d’ici deux ans, parvenir à doubler ses effectifs, en passant de 40 à presque 100 salariés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur