Firefox 1.5 pourrait sortir en novembre prochain

Cloud

La première bêta de la nouvelle version du navigateur alternatif est attendue le 8 septembre.

La date de disponibilité de la prochaine version de Firefox se précise. Selon le site de la Fondation Mozilla dédié aux développeurs, la bêta 1 de Firefox 1.5 (nom de code Deer Park) sera disponible le 8 septembre. Une bêta 2 suivra un mois plus tard, le 5 octobre, tandis que la RC1 (Release Candidate) débarquera le 28 octobre.

Stables et proposées à tous (développeurs et non développeurs), les RC constituent généralement les dernières versions avant l’application finale. Elles n’ajoutent aucun nouvel élément dans le logiciel et permettent essentiellement d’en éliminer les derniers bugs. La RC1 sortant fin octobre, on peut espérer l’arrivée de Deer Park en novembre. Soit avec quelques mois de retard par rapport au calendrier initial.

Charge de travail plus lourde

Les développeurs avaient, dans un premier temps, programmé une version 1.1 du célèbre navigateur alternatif pour l’été 2005. Face au grand nombre de développements engagés, les responsables du projet ont pris la décision de renommer directement la nouvelle version en 1.5, sans passer par une 1.1. Firefox 1.5 devait alors sortir en septembre. La charge de travail aura finalement été plus lourde que prévu puisqu’il faudra patienter jusqu’en novembre pour profiter de la nouvelle version du navigateur au panda rouge. Et encore, si tout se passe comme prévu. “Notez que les dates avancées après la bêta 1 sont susceptibles de changer selon la taille du retour que nous aurons sur le produit”, précise la Fondation Mozilla.

Les principales améliorations attendues avec la 1.5 portent sur un nouveau moteur de rendu Gecko (version 1.8b4), qui devrait optimiser l’affichage des pages, un nouveau gestionnaire d’extensions et un service de mise à jour automatique. Si les versions 2.0 et 3.0 sont également programmées, leurs dates de disponibilité ne sont plus annoncées. Firefox s’approche désormais des 85 millions de téléchargements (voir édition du 27 juillet 2005) et Microsoft l’a officiellement reconnu comme un concurrent dangereux (voir édition du 31 août 2005). Peut-être la plus belle reconnaissance que pouvaient espérer les membres de la communauté Mozilla pour saluer la qualité de leur travail.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur